Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIImpaled Nazarene › Pro patria Finlandia

Impaled Nazarene › Pro patria Finlandia

14 titres - 38:13 min

  • 1/ Weapons to tame a land
  • 2/ Something sinister
  • 3/ Goat sodomy
  • 4/ Neighbourcide
  • 5/ One dead nation under dead God
  • 6/ For those who have fallen
  • 7/ Leucorrhea
  • 8/ Kut
  • 9/ This castrated world
  • 10/ Psykosis
  • 11/ Contempt
  • 12/ I wage war
  • 13/ Cancer
  • 14/ Hate -despise -arrogance

enregistrement

Enregistré aux Sonic Pump Studios de novembre 2005 à janvier 2006

line up

Sluti666 (chant), Tuomio (guitares), Onraj 9mm (guitares), Arc V 666 (basse), Repe Misanthrope (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black/punk metal extrême

Impaled Nazarene estd e retour et Mika Luttinen, son chanteur, a bouffé du lion ! Putain, je ne m'attendais pas à un album aussi virulent et énergique. Depuis 2000 et l'album "Nihil", on avait vu les finlandais mélanger leur cyber/punk metal avec des plans du meilleur effet. Et bien, en 2006, c'est fini ! "Pro patria Finlandia" est tout simplement leur album le plus brutal et aggressif, et aussi le plus black metal depuis "Ugra-karma" ! Franchement, il n'y a pas une seule minute de répis, ça bastonne sans arrêt, entre up-tempos et blasts. Les influences punk sont bien présentes, mais elles se cantonnent surtout à l'aspect super-énergique de l'album. En ce sens, on peut voir ce nouvel opus comme une sorte de "Rapture" n°2 en plus black metal, mais avec la même dose d'aggressivité. Bon après, honnêtement, je suis resté dubitatif très longtemps devant cet album. Autant il y a de vrais réussites, des riffs de tueurs, des intros énormes (surtout les premiers titres - putain de riffs !), autant je trouve qu'il manque le coche. Voilà, sur la majeur partie des morceaux, les bonnes parties sont noyées dans d'autres plus chiantes comme sur "Goat sodomy", "Neighbourcide" ou "For those who have fallen". Je trouve les morceaux soit trop faciles et manquant de variétés, soit mal exploités. "This castrated world" et "Psykosis" sont quant à eux tout simplement inutiles et sur l'ensemble, l'album est un peu redondant, manquant de diversité et par moment d'accroche. Un peu comme si les morceaux devenaient longs alors qu'ils font 3-4 minutes à peine ! Je me dis souvent que tel ou tel titre aurait pu être bien meilleur sans telle ou telle variation. Il n'empêche, l'album s'écoute bien, comme un bon coup de poing dans la gueule, il reste des moments énormes comme "Kut", "Contempt" ou "One dead nation under dead God". Mika Luttinen est impressionnant de haine et de sincérité dans ses vocaux. De plus, les grincheux qui avaient été déçus par le chemin plus soft pris par les finlandais peuvent se rassurer, cet album est un véritable retour aux sources plus brutales et aggressives. Mika reprend même son chant death des 2-3 premières démos sur "For those who have fallen" ! Un bon album qui aurait pu être meilleur.

note       Publiée le mercredi 7 juin 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Pro patria Finlandia".

notes

Note moyenne        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Pro patria Finlandia".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Pro patria Finlandia".

Demonaz Vikernes › jeudi 12 mars 2015 - 11:38  message privé !

Sans intérêt celui là, du Impaled Nazarene générique et stérile au possible.

Note donnée au disque :       
necromoonutopia666 › vendredi 23 avril 2010 - 21:29  message privé !

Mon préférés avec Abscence et Rapture. Impaled nazarene grande classe.

Note donnée au disque :       
empreznor › jeudi 24 janvier 2008 - 22:14  message privé !
il y q quand meme de sacrés riffs qui stomp them all sur cete galette; et pis le solo de KUT tue.
Note donnée au disque :       
empreznor › mercredi 14 novembre 2007 - 23:14  message privé !
Impaled Naza ne semble plus intéresser beaucoup; au cas ou, ils ont sortis un nouvel album il y a 1 mois dans la lignée de ce pro patria
Note donnée au disque :       
cantusbestiae › vendredi 17 novembre 2006 - 00:25  message privé !
Ahhhh les paroles de "Kut", la violence punk de "Contempt", la furie de "I Wage War", la black-metalisante "One Dead Nation ..." et le rouleau compresseur qu'est "Weapons ...." en intro. Autant d'éléments que IN n'aura pas su exploiter. Dommage, j'avais cru à un nouveau départ mais cet album contient beaucoup trop de déchets, de passages mélodiques qui n'ont pas lieu d'être, IN se complait dans un style qui n'a rien d'extraordinaire, un metal qui n'a plus rien d'extrême, si ce n'est ces petits moments de folie que j'ai cité précédemment, mais à la limite ça aurait pu faire un très bon EP, mais en aucun cas un album digne de ce nom, le moins mauvais depuis "Absence ..." mais l'incontestable preuve qu'IN n'est plus que l'ombre de lui-même.
Note donnée au disque :