Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHypocrisy › Hypocrisy destroys wacken

Hypocrisy › Hypocrisy destroys wacken

15 titres - 65:06 min

  • 1/ Roswell 47
  • 2/ Inseminated adoption
  • 3/ A coming race
  • 4/ Apocalypse
  • 5/ Osculum obscenum
  • 6/ Buried
  • 7/ Left to rot
  • 8/ The fourth dimension
  • 9/ Pleasure of molestation
  • 10/ Killing art
  • 11/ The final chapter
  • 12/ Time warp
  • 13/ Unkill the end
  • 14/ Fuck u
  • 15/ Beggining of the end

enregistrement

Wacken open air festival, 8 aout 1998

line up

Peter Tägtgren (guitare, chant), Mattias Kamijo (guitare), Mikael Hedlund (basse), Lars Szöke (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
death metal

Je le savais ! Hypocrisy allait se reformer ! Ainsi mes 3458 cierges allumés à l'église n'ont pas été vains ! Et pour faire le come back, qu'a choisi Peter Tägtgren ? Le Live ! Et quel live. On savait déjà que Hypocrisy en concert, ça vous marquait longtemps mais là, c'est vraiment la démonstration. Premièrement, le son. C'est bien la première fois que j'entends un live avec un si bon son, presque aussi bon que leurs albums studios, c'est pour dire ! Deuxièmement, l'interprétation : incroyablement juste. Rien ne vient troubler ce concert quasiment parfait, le public est présent, tous les hits du groupe sont joués et Peter est impressionnant. Les moments forts sont assurément les titres les plus violents comme "Inseminated adoption", "Osculum obscenum" (qui n'a pas pris une ride en 6 ans), "Killing art". Mais les titres plus atmosphériques ne sont pas en reste : "A coming race (vraiment géniale), "Apocalypse" (et sa voix terrifiante) ou le tristissime (euhh ça existe ?) "The final chapter" qui clot un concert magistral. Les quatres derniers titres sont une sorte d'avant-goût de l' album à venir (dont la date de sortie est déjà inscrite sur le livret !). Ceux-ci ne sont pas mauvais, surtout "Unkill the end" vraiment glaciale et "The beginning of the end" qui nous ramènent au temps de "The fourth dimension". Les 2 autres sont surprenants par leur côté hardcore au niveau des vocaux mais pas inécoutable. Bref, ce disque comporte ainsi 2 parties distinctes : le live pour lequel je mets sans hésiter 6/6 et le studio pour lequel je mets... mmmhhh... 4/6. Voyons voyons, calculatrice..... donc une moyenne de 5/6 !

note       Publiée le samedi 5 janvier 2002

partagez 'Hypocrisy destroys wacken' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Hypocrisy destroys wacken"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Hypocrisy destroys wacken".

ajoutez une note sur : "Hypocrisy destroys wacken"

Note moyenne :        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hypocrisy destroys wacken".

ajoutez un commentaire sur : "Hypocrisy destroys wacken"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hypocrisy destroys wacken".

NevrOp4th › samedi 17 octobre 2009 - 08:54  message privé !

Un live bien puissant et bien méchant. On voit a quel point le groupe pouvait être puissant et redoutable. Très très bon concert. Le titre Killing Art est une véritable boucherie sonore, un magma de haine et de violence

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › mercredi 20 juin 2007 - 11:40  message privé !
un bon live (je ne connaissais pas le groupe avant). les morceaux studios sont sympa egalement (j'aime beaucoup Fuck U, si l'on met des coté ses paroles :/)
Note donnée au disque :       
:FAUCON-NOIR: › lundi 12 juin 2006 - 15:53  message privé !
énorme de concert , la set list est sympa je trouve , j'aimerais cependant qu'ils sorte un nouveau disque live , ils auront une meilleur set-list ! Je l'espère .
Morchaindaedelrog › mardi 23 juillet 2002 - 13:08  message privé !
tout simplement enOOOOOOrme!!!