Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPhrozenlight › Dreamland

Phrozenlight › Dreamland

4 titres - 68:45 min

  • 1. Spirit Is Traveling Far Into the Caves Of Dreamland (17:04)
  • 2. Dreamscapes (15:56)
  • 3. Endless Morphing (16:04)
  • 4. Mare Infinity (19:39)

line up

Bert Hülshoff : Computer

chronique

Styles
electro
Styles personnels
musique Électronique space ambiant

Bert Hülshoff est un personnage très attachant, ayant eu l’occasion de ‘’chatter’’ avec lui, lorsque je downloadais une de ses pièces. De toutes les définitions que j’ai entendues pour expliquer qu’est-ce que la Musique Électronique, je crois que la sienne est la meilleure : c’est une trame sonore d’un rêve sans mouvements. Humm… quelle définition! Combien vrai cela puisse-t-il être. Je suis d’accord pour sa musique, un rêve sans mouvements, mais dans d’autres genres musicaux, comme la Berlin School ou Musique Électronique Progressive, le rêve bouge, parfois il dépasse la réalité. M’enfin, c’est une autre histoire, un autre débat. Phrozenlight fait sa musique chez lui, avec des équipements informatiques. Ses influences sont Tangerine Dream, Klaus Schulze, Hawkwind, Ashra Temple et Adelbert Von Deyen. Il affectionne le côté très ambiant et très flottant de la musique analogue des années 70 et Dreamland est tout à fait le reflet de ses premières passions. C’est très ambiant, spatial et flottant. Quatre longs titres qui sont en suspension et voyagent au travers un cosmos nébuleux. Un peu comme si l’on flotterait dans un dôme en état d’apesanteur. Un rêve mortel où les sons en gravités sur la voie lactée tournoient à la vitesse d’une tortue sortant d’un cratère lunaire. C’est atmosphériquement soporifique et c’est très fidèle aux odes papales cosmiques des premiers Pink Floyd et Tangerine Dream. C’est long, si on a le goût de bouger ou de voler sur des lignes séquentielles, mais c’est relaxant si l’on veut rejoindre la terre des rêves immobiles. C’est gratuit et n’oubliez pas : c’est une musique relaxante. Pas pour se défoncer…mais après! Je vous encourage à visiter son site www.phrozenlight.tk et à y télécharger sa musique et à communiquer avec lui pour télécharger son album, gratuitement, en ligne. N’oubliez pas que c’est entièrement flottant. À ne pas confondre avec la Musique Électronique séquentielle, ou Berlin School. PS J'avais oublié :-( Voici le lien pour télécharger Dreamland: http://www.archive.org/details/Phrozenlight_Dreamland

note       Publiée le lundi 29 mai 2006

partagez 'Dreamland' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dreamland"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dreamland".

ajoutez une note sur : "Dreamland"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dreamland".

ajoutez un commentaire sur : "Dreamland"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dreamland".

phrozenlight › vendredi 2 juin 2006 - 21:21  message privé !
Merci voici quelques autres albums à télécharger : http://www.archive.org/details/Moon http://www.archive.org/details/Phrozenlight_Creation http://www.archive.org/details/Phrozenlights_Dragons_of_Pern http://www.archive.org/details/Cold_Night http://www.archive.org/details/Phrozenlight_-_Virgils_Aeneid http://www.archive.org/details/Solarised http://www.archive.org/details/Passion-2006 http://www.archive.org/details/April-2006 (désolé mais moi suis très mauvais en français, je suis hollandais ainsi j'ai employé le babelfish)
Note donnée au disque :       
Nicko › vendredi 2 juin 2006 - 20:44  message privé !
avatar
Ok, c'est modifié !
phrozenlight › vendredi 2 juin 2006 - 19:49  message privé !
Bonjour, sorry pour ma mauvaise français mais moi suis le Néerlandais qui ne parle pas la langue française ; -) J'ai aussi une remarque au sujet de phrozenlight, il ne sort pas l'Allemagne mais les Pays-Bas
Note donnée au disque :       
Hallu › lundi 29 mai 2006 - 20:59  message privé !
ambiEnt =)