Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMaster's Hammer › Ritual

Master's Hammer › Ritual

cd • 11 titres • 50:10 min

  • 1Intro
  • 2Pád Modly
  • 3Kazdy z nás...!
  • 4Ritual
  • 5Geniové
  • 6Cerná Svatosár
  • 7Vecny Náurat
  • 8Jama Pekel
  • 9Zapálili jsme onen svìt
  • 10Vykoupení
  • 11Utok

enregistrement

Enregistré entre mai et septembre 1990

remarques

Plusieurs versions existent. Monitor Records: version cd + version lp limitée. Osmose Productions: version cd+ version lp limitée à 1000 exemplaires (dont 300 en vinyl transparent). Réédition en 2001 en double digipack avec le second album du groupe "The jilemnice occultist" limité à 1000 copies.

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal occulte teinté thrash

Attention, ce disque est une perle. Après quelques démos dans la fin des années 1980 et début 1990, Master's Hammer sort en 1991 son premier album intitulé "Ritual". Ce groupe fait partie des légendes de la scène black metal tchèque, à l'instar de groupes tels que Maniac Butcher ou Root. Cet album mérite d'ailleurs pleinement les lauriers qu'il a reçu au long de toutes ces années. Master's Hammer propose sur cet album un black metal varié, occulte, intense et mélodique. L'ensemble lorgne par moments sur le thrash avec quelques nappes de claviers également. Sorti en 1991, on peut penser que ce chef d'oeuvre du black metal a fait son petit chemin jusqu'en Norvège et est arrivé aux oreilles de groupes de black metal norvégien comme Mayhem, Burzum, Darkthrone ou Gorgoroth avant qu'ils n'enregistrent leurs premiers disques. En tout cas, je retrouve beaucoup d'éléments de ce groupes dans quelques formations contemporaines, comme Spear of Longinus ou plus généralement la scène black/thrash australienne (Destroyer 666, Urgrund, Vomitor etc), et au niveau de la voix, il est certain qu'elle a influencé Dub Buk (pour le côté aigu et intense) ou Lugubrum (pour le côté déglingué et total) entre autres. Ce disque est un ensemble très homogène composé de tubes, parmi lesquels mes favoris sont "Geniove", inspiré au possible, avec des choeurs bien placés, des claviers légers mais qui se révèlent indispensables et une voix totalement possédée. "Vecny naUrat" est un titre brutal et direct avec des riffs excellents et un refrain jouissif qui dégage une puissance impressionnante, à écouter sans aucune modération. Puis, le titre 9 intitulé "Zapálili jsme onen svìt", tube absolu, qui commence avec un petit riff plutôt épique qui mène à de l'inspiration pure et dure. Le refrain me donne à tous les coups des frissons, avec ces percussions judicieuses. C'est sombre mais c'est d'une beauté absolue. On note également au passage que les musiciens sont de qualité avec quelques solos et leads bien travaillés. Master's Hammer accouche avec ce premier méfait d'un chef d'oeuvre total du black metal, doté d'une bonne production qui n'a pas pris une ride. Ca se passait au début des années 1990 en Tchécoslovaquie, comme quoi, malgré ce qu'on peut lire à tort et à travers, il n'y avait pas que la Norvège et la Scandinavie, même si ça sonnait plus glamour. Master's Hammer, quant à eux, n'avaient pas besoin de faire tout un pataquès, seule la musique comptait, preuve en est leur look bien kitsch. "Ritual" est une perle rare, probablement un des meilleurs disques que je possède, facilement dans le top 5 en tout cas. Inébranlable, indépendant et intemporel. Hailz Master's Hammer!

note       Publiée le mardi 23 mai 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Ntnmrn
  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Ritual" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Ritual".

notes

Note moyenne        10 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Ritual".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Ritual".

stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

Je suis allé écouter hier soir, c'est vraiment pas mal. Daté mais intéressant. Ca replonge à mort dans cette époque bénie des années 90

CeluiDuDehors Envoyez un message privé àCeluiDuDehors

Master's Hammer sur cet album réussi l'exploit de combiner l'agressivité et la noirceur de Bathory avec la patte mélodique de Mercyful Fate. C'est franchement bien produit et enregistré pour l'époque - et le lieu! - des riffs mémorables, la voix de Franta est vraiment unique, un vrai coup de maître. Je recommande vivement aux férus de cet album d'écouter les démos "The mass" et "The fall of idol".

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Un album vraiment intéressant, à écouter.

Note donnée au disque :       
Richter Envoyez un message privé àRichter

Un album culte, un chant atypique et que dire des clips ? Celui de Géniové est ultime dans son genre. A placer aux côtés de Root comme digne représentant du black tchèque. Un nouvel album est sorti en 2012 mais je ne le connais pas. Je possède sinon le double réédition sortie en 2001 par Osmose et qui regroupe Ritual et The Jilemnice Occultist.

Note donnée au disque :       
ericbaisons Envoyez un message privé àericbaisons

dans leurs sorties qui suivront, il y a l'air d'avoir un paquet de courageux essais tentant d'etre experimetaux et atteignant des sommets de kitsch. Faudra que je debroussaille ça un peu.