Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistes((V.E.G.A.) › Cocaïne

(V.E.G.A.) › Cocaïne

10 titres - 58:02 min

  • 1.Lilja...
  • 2.Insex Infect
  • 3.Perspectives
  • 4.Beton 1
  • 5.Burning In My Own Dream Of Life
  • 6.Consumed Seclusion
  • 7.Beton 2
  • 8.Kill Me
  • 9.Marchin'Off...
  • 10.Vacuum Era Gelid Atmosphere

line up

Ravèz (guitare, claviers, chant) Kekoz (basse) Janos (batterie, chant)

remarques

Edition digipack également disponible. Version lp limitée à 333 copies chez Legioni dell' Arcangelo.

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal non conventionnel

Obscur groupe italien, (V.E.G.A.), pour Vacuum Era Galid Atmosphere, sort son deuxième album enregistré en 2002 et jusqu'ici uniquement disponible en vynil ou en streaming sur le site du projet, cette fois-ci en format cd chez le label français Debemur Morti Productions. Le groupe pratique un black metal non conventionnel, avec des structures assez étranges et un son presque industriel. La musique proposée par (V.E.G.A.) me fait par moment penser à du Dodheimsgard nouvelle période, voire du Red Harvest en plus bourrin et malsain. Passée une introduction inhumaine et oppressante intitulée "Lilja...", on se rend compte qu'en effet, le groupe est bien violent, principalement au niveau de la batterie et de la voix. Et c'est à ce niveau que, pour moi, le bât blesse. Je n'apprécie pas du tout le son de batterie, je le trouve trop surproduit, ça fait vraiment machine infernale, et étant donné qu'il y a beaucoup de blast beat, ca gâche le tout. C'est dommage car il y a de bons passages notamment les deux titres "Burning in my own dream of life" (où le batteur fait une performance magistrale) et "Consumed seclusion" qui savent freiner un peu le tempo et instaurer une réelle ambiance, sans être noyés sous cette batterie overdubée et trop en avant à mes yeux. Seulement à l'écoute de titres tels que "Beton #1" ou "Marchin'off", je n'ai qu'une envie, c'est de zapper ces moments inécoutables et gavants où l'on ne distingue pas grand chose sauf cette batterie omniprésente. Pourtant la production est plutôt bonne mais le traitement de la batterie porte sérieusement préjudice à l'oeuvre. Alors, oui on a ici un disque de black metal spécial, peu commun où les bonnes idées sont nombreuses, comme la voix très vicieuse par moments et des guitares intéressantes comme sur "Perspectives", malheureusement, le traitement du son me rebute et cette batterie tire le matériel vers le bas. Certains trouveront peut-être que c'est un bon point, personnellement, ces passages rapides et bourrins à outrance au niveau des percussions me gachent l'écoute de cet album, bien que je lui trouve des qualités mais aussi des "si.......". L'écoute du dernier titre qui fait figure d'outro "Vacuum Era Galid Atmosphere" confirme bel est bien que l'on a ici une sorte d'ovni inclassable avec des passages entre ambient et industriel avec des sonorités étranges. Bref, j'ai apprécié quelques éléments de cette oeuvre personnelle mais la production du jeu de batterie est le gros point noir de ce disque, bien que je sois conscient qu'il pourra plaire à certains, il s'agit simplement d'un goût personnel. Un opus mitigé.

note       Publiée le samedi 20 mai 2006

partagez 'Cocaïne' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Cocaïne"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Cocaïne".

ajoutez une note sur : "Cocaïne"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Cocaïne".

ajoutez un commentaire sur : "Cocaïne"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Cocaïne".

kama › mardi 26 mai 2009 - 16:34  message privé !

Allez Alan, on t'a reconnu.

K › lundi 6 novembre 2006 - 21:39  message privé !
CD plus que bon, vraiment original et bien malsain. Bref 6/6 mérité pour ma part.
Note donnée au disque :       
yog sothoth › vendredi 8 septembre 2006 - 21:06  message privé !
avatar
Pareil que iorm', pas fan de la batterie qui, en plus d'avoir un son plutot moche, est ultra linéaire... de bonnes idées sinon
Note donnée au disque :       
Iormungand Thrazar › jeudi 20 juillet 2006 - 19:48  message privé !
3/6, c'est pas vraiment une note qu'on met à un album catastrophique. Ceci dit, les sonorités modernes de l'album ne sont pas vraiment ma tasse de thé non plus, c'est peut-etre plus dans ta branche musicalement.
Note donnée au disque :       
Powaviolenza › jeudi 20 juillet 2006 - 14:42  message privé !
avatar
L'album est dispo en streaming intégral sur http://www.vega-korporation.com/vega/2005/albums.html . Pas encore assez écouté pour donner un avis mais c'est loin d'être si catastrophique...