Vous êtes ici › Les groupes / artistesCThe Clash › Combat rock

The Clash › Combat rock

cd • 12 titres

  • 1Know your rights
  • 2Car jamming
  • 3Should I stay or should I go
  • 4Rock the casbah
  • 5Red angel dragnet
  • 6Straight to hell
  • 7Overpowered by funk
  • 8Atom tan
  • 9Sean Flynn
  • 10Ghetto Defendent
  • 11Inoculated city
  • 12Death is a star

line up

Joe Strummer (chant, guitare), Mick Jones (guitare, chant), Paul Simonon (basse), Nicky 'Topper' Headon (batterie, percussions), Gary Barnelle (saxophone), Tymon Dogg (piano), Poly Mandell (claviers)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
rock militant /pop rock/ dub

Avec un groupe aussi culte que les Clash, on retrouve toujours les même pièces sur les best of et compilations. A l'écoute de 'Combat rock', on comprend pourquoi. Voilà bien ce que j'appelle un disque fifty-fifty, moitié perles, moitié daube. Très panaché dans ses atmosphères, l'album démarre pourtant très fort avec l'excellent et punky old school 'Know your rights' où l'on retrouve toute l'énergie et l'efficacité de la bande à Strummer. Si 'Car jamming' ralentit le tempo avec une ryhtmique vaguement dub rapide, il n'en reste pas moins bon. Et ça continue avec le classique 'Should I stay or should I go', puis le plus pop 'Rock the Casbah'. Jusque là, que du bonheur...mais avec le dub rock peu inspiré de 'Red angel dragnet', la pression retombe. Heureusement le mélancolique et superbe 'Straight to hell' vient vite nous remontrer ce que signifie l'expression 'une grande chanson'. Hélas, elle sera la dernière du disque. Les morceaux restants n'étant qu'une collection médiocre de chansons fades, peu inspirées et limite variété comme le disco funky de 'Overpowered by funk', sans parler de l'ennuyeux 'Sean Flynn' qui tente de renouer avec les climats dub ambient de 'Straight to hell' et échoue lamentablement, et que dire de la pop truffée de cuivres de 'Inoculated city' avec sa mélodie facile et sans intérêt ou du jazzy 'Death is a star' avec ses passages parlés ridicules. Seul un 'Ghetto defendent' branché reggae soulève un brin d'intérêt. 'Combat rock' est le dernier album des Clash avec le line-up de base (seuls Strummer et Simonon commettront l'horrible 'Cut the crap' en 1985) et celà se sent. Si le groupe est encore capable d'accoucher de quelques perles, son inspiration chute vertigineusment, il s'empêtre dans ce qui faisait son son unique, soit un mélange de genres entre le punk rock, le rock, le dub, la pop, le blues...les mélodies sont poussives fatiguées et c'est un cygne bien fatigué qui bat des ailes pour son chant.

note       Publiée le mercredi 17 mai 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Combat rock" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Combat rock".

notes

Note moyenne        15 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Combat rock".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Combat rock".

ProgPsychIndus Envoyez un message privé àProgPsychIndus

Vient d'être réédité avec un Cd bonus : "The People's Hall"

tracklist : 2-1 Outside Bonds 2-2 Radio Clash 2-3 Futura 2000 2-4 First Night Back In London
2-5 Radio One - Mikey Dread 2-6 He Who Dares Or Is Tired
2-7 Long Time Jerk
2-8 The Fulham Connection
2-9 Midnight To Stevens 2-10 Sean Flynn
2-11 Idle In Kangaroo Court 2-12 Know Your Rights

Message édité le 23-05-2022 à 12:47 par ProgPsychIndus

fonfongre Envoyez un message privé àfonfongre

Tu peux développer ?

zen Envoyez un message privé àzen

Le premier disque de trip-hop !

Note donnée au disque :       
Valer Daviep Envoyez un message privé àValer Daviep

N'empêche, il y a certaines chansons que Strummer a fait avec The Mescaleros qui n'ont rien à envier avec le meilleur des Clash. Comme quoi, l'inspiration était encore là.

Note donnée au disque :       
zugal21 Envoyez un message privé àzugal21

On y trouve du bon et du très mauvais. Ce qui en fait un disque indigeste. Propice à la programmation préalable des titres valables à l'exlusion du reste.

Note donnée au disque :