Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVeles › Night on the bare mountain

Veles › Night on the bare mountain

9 titres - 34:38 min

  • 1.Night on the Bare Mountain (Intro)
  • 2.The Winter Morning
  • 3.A Dark Dream
  • 4.The Final Battle
  • 5.Majesty of War
  • 6.My Bloodthirst (The Horrorstorm)
  • 7.Born of Darkness
  • 8.My Pagan Fatherland (Evil Power's Night)
  • 9.Forest of the Horrifying (Outro)

enregistrement

Enregistré en août et septembre 1995

line up

Blsphemous (chant) Rob (batterie) Kris (guitare) Tom (guitare) Darken (claviers)

remarques

La version lp est limitée à 500 exemplaires. Réédité avec "Black Hateful Metal" sur un seul cd.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal vieille école polonaise

Ah Veles! Vieux groupe de la scène polonaise formé en 1992 par l'infâme Blasphemous, qui ne compte pourtant que trois albums à son actif, avec un néant de sept ans entre le deuxième disque "Black hateful metal" et "The black ravens flew again" sorti en 2004. Avant ça, il y avait eu une démo et le culte "Night on the bare mountain". Il s'agit de mon album favori de Veles doté d'une ambiance pestilentielle. Veles n'est pas un groupe technique pour un sou, mais tous les éléments requis sont présents dans cette œuvre pour en faire un opus de black metal essentiel. "Night on the bare mountain" débute sur une introduction crépusculaire, avec Rob Darken de Graveland aux claviers tout au long du disque. Deux minutes obscures qui mènent au fantastique "The winter morning": la voix écorchée et particulière de Blasphemous, des claviers basiques et funèbres du meilleur effet, une batterie tout aussi simpliste et des riffs qui font mouche à chaque fois. L'ensemble est immortalisé dans une production crue et naturelle où l'auditeur distingue tous les instruments. On se dit que la suite va décliner, comme cela arrive souvent. Et bien non, du tout! "A dark dream" est tout aussi excellent que le morceau précédent, on ne change pas une recette qui gagne, les vocaux de Blasphemous se font plus haineux et éraillés, ce titre est encore plus complet et long que "The winter morning". Cet album est la parfaite bande son de l'embrasement des bûchers précédant Ragnarok. L'ambiance est superbe, intimiste, noire et authentique. Un court interlude de deux minutes nous permet de nous remettre de ces deux hymnes, bien que celui-ci soit également bien bon. Guitare simple mais efficace et mélodique, ni plus, ni moins pour ce "The final battle". Aucun répit cependant avec "Majesty of war" qui en remet une couche. La musique proposée par Veles dégage une haine palpable renforcée de belle manière par les cris de Blasphemous. Elle sait également se faire orchestrale et ce au sein d'un même morceau, preuve avec ce cinquième titre. N'en jetez plus! Non, non, ça ne s'arrête pas là. Cette œuvre comporte des tubes à foison et mon petit favori est "My bloodthirst (the horrorstorm)". Non content d'offrir un riff céleste et majestueux en intro, il contient également une ambiance de carnage avec ces percussions assourdissantes puis un passage calme en forme de plage plus atmosphérique et mélancolique pour ensuite reprendre là où il avait brillamment débuté. "Born of darkness" confère à l'ensemble une ambiance quasi-ritualistique avant le déferlement final de "My pagan fatherland". Veles nous propose encore une fois du lourd avec ce titre qui débute violemment suivi d'un break personnel magnifique, lors duquel la batterie et les claviers s'installent discrètement. Quelle majestuosité ! C'est le coup de grâce fatal. Cette œuvre est la preuve parfaite que l'on n'a pas forcément besoin d'un niveau technique mirobolant pour produire une création de qualité. "Night on the bare mountain" paraissait en 1995 et est toujours aujourd'hui, et pour longtemps encore, un chef d’œuvre incontournable du black metal. Qu'on se le dise.

note       Publiée le dimanche 7 mai 2006

partagez 'Night on the bare mountain' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Night on the bare mountain"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Night on the bare mountain".

ajoutez une note sur : "Night on the bare mountain"

Note moyenne :        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Night on the bare mountain".

ajoutez un commentaire sur : "Night on the bare mountain"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Night on the bare mountain".

Demonaz Vikernes › lundi 10 août 2015 - 16:56  message privé !

Quelques passages décents en milieu d'album, ça reste surtout du sous Graveland bourré de longueurs et de passages insipides. Avec en plus un batteur à faire passer Abbath pour Terry Bozzio.

Note donnée au disque :       
vargounet › mercredi 7 décembre 2011 - 23:01  message privé !

Je trouve que Black ravens rend plus sérieux, par contre Black Hateful Metal c'est quand même gravement à l'arrache niveau son je ne suis pas méga convaincu ... Mais bon, globalement Veles est un groupe qui mérite l'écoute !

Note donnée au disque :       
zbr › mercredi 7 décembre 2011 - 21:31  message privé !

Black Ravens est un excellent album pour nostalgique... L'on se rapproche pas mal de l'ambiance présente dans Fullmoon et du Carpathian de Graveland, moins sombre p-e; des riffs inspirés ponctués de claviers assez intéressants. Le batteur est déjà moins à la ramasse, bien que...

Note donnée au disque :       
Dead26 › mercredi 7 décembre 2011 - 20:00  message privé !

Oui ce disque est pas mal mais le son est trop lissé à mon gout par rapports aux enregistrements antérieurs. Perso j'ai une préférence pour la démo 94 the triumph of pagan beliefs, le titre majesty of war est vraiment excellent!

Note donnée au disque :       
vargounet › mercredi 7 décembre 2011 - 18:55  message privé !

J'adore ce disque ! Batteur moitié à la ramasse on l'entend sur le premier titre qu'il galère à mort, son très raw mais un sacré bon feeling malgré tout. Les compositions sont très bien agencées je trouve, très riches en ambiances et en changements de rythme, on est loin du raw Bm basique basé sur un riff unique. J'y trouve un petit côté cheap ma foi très agréable pourvu qu'on rentre dedans. Le dernier The Black Ravens Flew Again est très intéressant également, mieux produit mais toujours riche en ambiances.

Note donnée au disque :