Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAkitsa › Sang nordique

Akitsa › Sang nordique

cd • 8 titres

  • 1Introduction
  • 2Riposte
  • 3Frontière
  • 4Sang Nordique
  • 5Au Combat
  • 6Vers la Victoire
  • 7La Nature de mon Pays
  • 8Fin

enregistrement

Enregistré de septembre 2001 à octobre 2001

line up

O.T.

remarques

Version cd numérotée à 500 exemplaires. Version lp limitée à 500 exemplaires réalisée en coproduction entre Meurtre Noir Records et Shades of Death records, amputée du morceau "Fin", remplacé par "Marche funèbre pour un fier combattant".

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
raw black metal

Akitsa revient avec son second album intitulé "Sang nordique", successeur d'un excellent "Goétie", cette fois ci uniquement avec O.T. Le style est le même que précédemment, à savoir un black metal basique et primitif mais qui dégage une atmosphère noire très particulière. Premier constat au niveau du son: "Goétie" arrachait bien les conduits auditifs, il aggressait l'auditeur, ici, la production se fait plus distante, il faut monter le volume, et les guitares qui sont toujours bien saturées ont un son presque lointain, un peu trop noyé à mon goût. Au niveau des compositions, je trouve ça un peu moins fou et imprévisible que "Goétie", par contre, c'est toujours aussi raw et sale. "Sang nordique" débute sur une "Introduction" réussie, un riff de guitare déglingué empreint d'une forte mélancolie. On se rend compte du changement au niveau de la production et surtout du traitement de la guitare quand "Riposte" commence. Autant le dire tout de suite, c'est avec "Au combat" et dans un style différent, "Fin", le morceau que je préfère le moins du disque. Finalement, c'est avec les titres les plus rapides de l'album que j'ai le plus de mal, c'est sans doute du à la production, qui sur ces passages boostés, rend les guitares moins efficaces que sur les titres plus mid-tempo où Akitsa excelle. Preuve en est un excellent "Frontière" avec ce mix particulier de riff punk avec un rythme de batterie en conséquence mais toujours avec cette atmosphère toute black metal et ces vocaux de damné. En fait, c'est ce que j'aime chez Akitsa: cette couleur et cette mixture si particulières que je ne retrouve pas chez d'autres groupes, mis à part le raw Ildjarn. On continue sur cette lancée avec le titre éponyme de l'album (dont Thesyre fait une adaptation dans son style sur le split cd avec Corpus Christii). Une lourdeur énorme se dégage du titre. Le minimalisme de "Au combat" prend beaucoup moins bien que sur "Goétie" à mes yeux, où les passages rapides donnaient un résultat beaucoup plus efficace. Suit un très bon titre court avec "Vers la victoire" qui annonce déjà le Akitsa de "Soleil noir". A l'instar de "Frontière" et de "Sang nordique", "La nature de mon pays" est un des titres que j'affectionne le plus. Minimalisme exacerbé, Akitsa met l'emphase sur la lourdeur avec ce genre de morceau. A noter également les vocaux clairs que j'adore et que beaucoup détesteront. Comme ils le disent si bien au sujet de ce que les gens peuvent penser de leur musique, je reprendrais leur "On s'en calisse!". Akitsa trace sa route comme bon lui semble, au mépris du qu'en dira-t-on. "Fin" est une outro ambiente longue de dix minutes à mon goût peu efficace, bruit sourd en fond et texte déclamé. Un "Sang nordique" en dessous de "Goétie" mais qui reste quand même un bon album pour les amateurs d'Akitsa. Cependant, les titres "Riposte", "Au combat" et "Fin" tirent un peu l'album vers le bas en nous présentant un Akitsa à deux facettes, c'était déjà le cas avec l'album précédent mais l'alchimie me semblait plus réussi. Beaucoup cracheront dessus...qu'ils crachent.

note       Publiée le mercredi 3 mai 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sang nordique".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sang nordique".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sang nordique".

cantusbestiae › mercredi 3 mai 2006 - 13:11  message privé !
Sans fioritures, du black basique, décharné avec un son bien dégueulasse. "Sang Nordique" le morceau éponyme a des allures de chant de stade, à l'instar d'un "Gates of Heaven" (Absurd), le sens de la mélodie efficace et jouissive. Du bon!
Note donnée au disque :