Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEvil One › Shades of life

Evil One › Shades of life

10 titres - 43:22 min

  • 1/ Shades of Life (0:36)
  • 2/ Who Draws the Lines ? (5:31)
  • 3/ The Artist (5:42)
  • 4/ Echoes (4:46)
  • 5/ A Touch of Frost (5:43)
  • 6/ Illusion (5:10)
  • 7/ Think for Yourself (3:29)
  • 8/ Before The Storm (3:12)
  • 9/ World Collapse : part 1 (6:51)
  • 10/ World Collapse : part 2 (2:22)

enregistrement

Beaugency, France, juillet 2005

line up

Klaair (chant), Speed (chant, batterie), Fab (basse), Rahan (guitare), Freddy (guitare), Sol (ingénieur du son)

chronique

"Shades of Life" est une démo décente. Rien de négatif en apparence dans ma formulation, sauf que le disque en question est vendu en tant qu'album à part entière. Bon, c'est pas dramatique, hein ; en plus, j'imagine aisément l'enthousiasme que peut susciter le fait de se savoir signé sur un label, en l'occurence ici Deadsun Records. Mais tout au long de ces quarante minutes, il y a trop d'approximations, trop de zones de flottement, trop d'hésitations, trop d'initiatives pas menées à leur terme que pour considérer "Shades of Life" autrement qu'en tant que nouveau coup d'essai. Car, oui, nos parisiens en sont déjà à leur troisième réalisation. Quatrième si l'on compte leur tout premier enregistrement en 1998 déjà ! Presque dix ans d'activité donc mais, pour n'avoir écouté aucun de leurs disques précédents, il me sera dans l'impossibilité de vous dire si entre chaque étape Evil One se remettait en question. Le combo se définit en tant que groupe de death métal mélodique. Qu'entendent-ils vraiment par là ? Guitare et section rythmique font leur travail, repiquant au passage quelques plans thrash à la Anthrax, mais sans jamais atteindre la puissance de rigueur pour ce genre d'exercice. L'aspect mélodique repose quant à lui sur les frêles épaules de la chanteuse Klaair dont le rôle au sein du groupe ne l'est pas vraiment... clair. Il y a comme une antinomie entre cette voix haut perchée qui susurre son texte par moments au point de presque s'évanouir et la musique telle que pratiquée par le reste du groupe. À partir de là, et n'en déplaise aux mauvaises langues, il s'agit avant tout d'un choix esthétique que Evil One a au moins le courage de vouloir défendre jusqu'au bout. Leur spécificité, c'est aussi grâce à cela qu'il la définisse. Et parce que le groupe montre qu'il a de la suite dans les idées à travers ses compositions, il leur reste à souhaiter de pouvoir bénéficier prochainement d'une production qui puisse enfin mettre intelligemment en valeur chacun des éléments précités dans une recherche d'équilibre qui leur permettra aussi de redéfinir, si besoin est, les tenants et les aboutissants de leur musique.

note       Publiée le lundi 1 mai 2006

partagez 'Shades of life' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Shades of life"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Shades of life".

ajoutez une note sur : "Shades of life"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Shades of life".

ajoutez un commentaire sur : "Shades of life"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Shades of life".