Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCombative Alignment › Hidden sleep

Combative Alignment › Hidden sleep

1 titres - 19:58 min

  • 1/Three nights without streaming

enregistrement

Enregistré et produit par Ulrike baum & Arnolt heise, 20-23 mars 2005.

line up

Arnolt Heise & Ulrike Baum (tous instruments)

remarques

Cd-r 3"
Réédité en 2006 en pochette cartonnée avec un artwork différent.

chronique

Styles
ambient

Après la tornade de sortie en 2003 pour le duo allemand et à l'exception de deux participations à des compiles c'est le calme plat courant 2004. Arnolt Heise en profite alors pour éditer quelques collègues et amis sur sa propre structure, Avatar Records. Et c'est en mars 2005 que Combative Alignment ressurgit avec ce ep composé d'un seul et unique titre. Ce 'Three nights without streaming' laisse derrière les aspects rituels qui jusqu'ici faisaient la marque de fabrique des allemands. A part quelques cloches ça et là, on nage en pleine ambient à la limite de la bande originale de film, nappes épiques ou au contraire plus douces et sacrées, passages plus industriel dans un crescendo qui retombe progressivement comme en début de morceau. Une approche un peu différente comparée aux albums précédents, mais toujours empreinte de la personnalité mystérieuse de Combative Alignment.

note       Publiée le lundi 10 avril 2006

partagez 'Hidden sleep' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Hidden sleep"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Hidden sleep".

ajoutez une note sur : "Hidden sleep"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hidden sleep".

ajoutez un commentaire sur : "Hidden sleep"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hidden sleep".

jeansairien › samedi 17 février 2007 - 19:52  message privé !
Un mini cd un peu moins aboutie que l'album précedent "the ritez of higher communication" , mais était il possible de faire mieux..? Néanmoins ce mcd écrasse tout de mème 90% de la concurrence dark ambiante !!! A quand les chroniques du minimaliste "and outside glows the red dawn" et du petit dernier "a broken union" ???
Note donnée au disque :