Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSiouxsie And The Banshees › B-sides & rarities box set

Siouxsie And The Banshees › B-sides & rarities box set

55 titres - 228:00 min

  • 1/ Voices (on the air) - 2/ 20th century boy - 3/ Pulled to bits - 4/ Mittageisen( Metal postcard) - 5/ Drop dead/Celebration - 6/ Eve white/Eve black - 7/ Red over white - 8/ Follow the sun - 9/ Slap dash snap - 10/ Supernatural thing - 11/ Conga conga - 12/ Coal mind - 13/ We fall - 14/ Cannibal roses - 15/ Obsession II - 16/ A sleeping rain - 17/ Il est né le divin enfant - 18/ Tattoo - 19/ (There's a) planet in my kitchen - 20/ Let go - 21/ The humming wires - 22/ I promise - 23/ Throw them to the lions - 24/ An execution - 25/ The quaterdrawing of the dog - 26/ Lullaby - 27/ Umbrella - 28/ Shooting sun - 29/ Sleepwalking (on the high wire) - 30/ She cracked - 31/ She's cuckoo - 32/ Something blue - 33/ The whole price of blood - 34/ Mechanical eyey - 35/ False face - 36/ Catwalk - 37/ Something wicked (this way comes) - 38/ Are you still dying, Darling ? - 39/ El dia de los muertos - 40/ Sunless - 41/ Staring back - 42/ Return - 43/ Spiral twist - 44/ Sea of light - 45/ I could be again - 46/ Hothead - 47/ B side ourselves - 48/ Swimming horses (live) - 49/ All tomorrow's parties (live) - 50/ Hang me high - 51/ Black sun - 52/ Overground - 53/ Voices (on the air) - 54/ Placebo effect - 55/ Red over white

line up

Budgie (batterie, percussions), John Valentine Carruthers (guitare), Jon Klein (guitare), John Mcgeoch (guitare, clavier, trompette), John Mckay (guitare), Kenny Morris (batterie), Steven Severin (basse, clavier), Siouxsie (Siouxsie Sioux) (chant), Robert Smith (guitare), Martin McKarrick (claviers, violoncelle), Nigel Gray (loops)

remarques

chronique

Après les Cure avec 'Join the dots', c'est au tour de Siouxsie and the Banshees de nous sortir une compilation de faces B, d'inédits et autres perles introuvables dans un coffret 4 cds splendide accompagné d'un livret proposant des photos, les textes des morceaux ainsi que des informations. Cet objet indispensable propose notamment les quatre chansons du mini 'The thorn' (uniquement sorti en vinyl) soit des versions magnifiques des déjà efficaces 'Placebo effect' et 'Overground' agrémentés de discrètes cordes. Parmi les faces B, je retiens celle du single 'Cities in dust', 'An execution', l'un des meilleurs titres de ce coffret: lourd et glauque, il évoque de par ses percussions inquiétantes les pièces les plus noires du side-project The Creatures, les guitares hurlantes et l'atmosphère funèbre en plus; signalons également l'inquiétant 'Eve white/Eve black' que l'on trouve en version live sur 'Nocturne', une reprise du '20st century boy' de T.Rex, une variation un brin cabaret autour du culte des morts mexicains ('El dia de los muertos'), un 'I promise' particulièrement fascinant, une bonne reprise du 'All tomorrow's parties du Velvet Underground', 'Black sun', un 'Drop dead' ouvert par les rugissements de Siouxsie... A côté de celà, nous trouvons quelques curiosités comme une interprétation de 'Il est né le divin enfant' (en français, je vous prie) ou une version en allemand de 'Metal postcard'. Vu la qualité de la plupart de ces titres, on se dit que décidément, il eût été vraiment dommage de les laisser dormir en face B de singles introuvables pour une grande partie.Il va encore falloir casser votre tirelire, les amis.

note       Publiée le lundi 10 avril 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "B-sides & rarities box set".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "B-sides & rarities box set".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "B-sides & rarities box set".

bangster › samedi 18 juillet 2020 - 13:04  message privé !

c'est disponible sur iTunes, Spotify et Deezer. Le coffret fut pressé à 25 000 exemplaires en 2004 d'où sa rareté aujourd'hui.

Les meilleurs titres ? Tattoo (ce titre proto-trip hop que Tricky a repris), Red Over White (la version de The Thorn 1984), Follow the sun (superbes riffs lumineux du guitariste John McGeoch dessus), Conga Conga (funk electro), Something Blue (belle berceuse, superbe mélodie), Staring Back/ Return (ambiance Velvetienne), She's Cuckoo (morceau avec orgue hammond ambiance soul), B Side Ourselves (titre rageur, couplet lent vs refrain intense), Something Wicked (aurait dû être sur Peepshow), Let go (morceau atmosphérique joué avec un piano), El dia de los muertos (exotisme rythmé), I promise (un titre dont le refrain annonce un peu Cities in dust), Coal Mind (est aussi bon que Painted Bird), Voices (aussi bien que Pure).

C'est un coffret riche, avec une multitude de titres qui auraient pu tout aussi bien figurer sur un album ou même être des faces-a de singles

Note donnée au disque :       
Richard › vendredi 3 juillet 2020 - 22:33  message privé !

Je compatis. L'objet est sobre et le contenu toujours aussi excitant. Les titres avec John Valentine Carruthers à la guitare dans cette foisonnante rétrospective demeurent ici mes préférés. J'adore ses notes lumineuses et tranchantes.

Note donnée au disque :       
vigilante › vendredi 3 juillet 2020 - 22:11  message privé !

Que mes yeux pour pleurer alors que je l'ai loupé à sa sortie, les prix à l'occase sont honteux. Patience...@Novy : mon disque dur a cramé, j'ai tout paumé x)

Richard › samedi 30 avril 2016 - 09:24  message privé !

S'il fallait encore une preuve que Siouxsie et de ses acolytes sont extraordinaires, ce coffret ne fera que le confirmer. Univers baroque, imagination débridée, sensualité débordante, impossible pour ma part de m'en lasser !

Note donnée au disque :       
SEN › vendredi 17 octobre 2014 - 22:39  message privé !

Indispensable ! Les morceaux de Ouf qu'on trouve sur cette compil, un putain de bonheur !

Note donnée au disque :