Vous êtes ici › Les groupes / artistesFThe Frozen Autumn › Is anybody there ?

The Frozen Autumn › Is anybody there ?

cd • 12 titres

  • 1Evening falls
  • 2Faceless names
  • 3Ashes
  • 4Polar Plateau
  • 5Static cold
  • 6Oblivion
  • 7Venetian blind
  • 8Guardian angel
  • 9Concavo - convex
  • 10Citywards
  • 11Ashes (Clan of Xymox remix)
  • 12Polar Plateau (Dust of basement remix)

enregistrement

Memory Room Studio, décembre 2002-avril 2005

line up

Diego Merletto (chant, synthés, samplers, programmation, fx), Arianna aka Froxeanne (chant, synthés, programmation, samplers, fx)

remarques

chronique

Qui aurait cru, lorsqu'ils ont sorti leur premier album en 1995, que dix ans plus tard, les Italiens de Frozen Autumn seraient toujours là, pour en sortir un quatrième qui plus est ? Certes, Claudio est parti en cours de route mais Diego a tenu bon et Arianna s'est joint à l'aventure. Fidèles à leur passion, c'est la new wave des 80's qui reste encore et toujours la base principale de leurs influences même si le duo n'a pas hésité à lui donner une légère coloration contemporaine sans trahir une seconde sa ligne de conduite. Nos Italiens, en effet, se soucient peu de sonner dans l'air du temps, seul compte le fait de produire la musique qu'ils aiment et cette sincérité est probablement l'ingrédien principal de l'efficacité de leurs compositions. A coups de synthés froids et mélancoliques, ils nous cisèlent des mélodies tristes aux parfums d'hiver et de brume portées par un chant masculin profond et mélancolique, relayé de temps à autre par la voix de Arianna ('Polar plateau'). On pourra certes reprocher au duo de ne pas s'être renouvelé depuis le temps mais vu la difficulté à ne pas se laisser séduire par le charme des morceaux, on ne saurait les blâmer véritablement. Une fois de plus, Frozen Autumn s'affirment comme les rares descendants crédibles d'une new wave synthétique profonde, gorgée de spleen, typique des 80's.

note       Publiée le jeudi 23 mars 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Is anybody there ?" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Is anybody there ?".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Is anybody there ?".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Is anybody there ?".

cimetiere Envoyez un message privé àcimetiere
Je n'ai pas été vraiment séduit à part quelques titres vraiment accrocheurs. Il est en effet trés synthétique ce qui gache peut être l'album de temps a autres.
Note donnée au disque :       
SHARCRASH Envoyez un message privé àSHARCRASH
Je me trouve dans un état de frénésie depuis un petit moment. C'est que je suis en manque de nouvelles matières de la part de Diego Merletto! Je connais déjà ses quelques collaborations avec Canaan et Runes Order. Alors j'ai surfé comme un malade et j'ai trouvé cet ancien projet où il avait participé. Et dire que je déteste Myspace... http://www.myspace.com/thetheatreoflonelines A ne pas rater!
Note donnée au disque :       
SHARCRASH Envoyez un message privé àSHARCRASH
Certes plus synthétique que les 2 premiers albums mais mieux que le 3eme! Je pense qu'il a fallu un moment d'adaptation à Diego depuis la conversion Claudio/Froxeanna. Il est vrai que c’est bien dommage qu’on ne retrouve plus les guitares de Claudio mais c’est le projet de Diego et donc ses visions. Quelqu’un sait ce qu’il est devenu ? Pour en revenir sur cet album, il est beaucoup plus maîtrisé et original que le précédent album. Le titre Oblivion est un véritable chef d’œuvre d’expressions lyriques, mélodiques et sonores et à chaque fois que j’écoute Citywards, ça me projette dans des paysages. C’est bizarre j’ai l’impression que quelques titres de cet album sont tout à fait en adéquation avec les débuts de The Frozen Autumn. En bref, malgré l’absence de guitares, je retrouve l’âme et la force des premières compositions. Bravo ! J’attends avec impatience le prochain album et le projet sur lequel Diego & Froxeanna seraient en train de retravailler de zéro toutes leurs œuvres ! Ca sera de la jouissance pure ! ^^
Note donnée au disque :       
Marti Envoyez un message privé àMarti
Un peu trop synthétique à mon goût personnel, mais la voix de Diego et la sincérité du projet touchent.