Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAd Hominem › Climax of hatred

Ad Hominem › Climax of hatred

cd • 10 titres

  • 1Loading genocide
  • 2Climax of hatred
  • 3As I long for...
  • 4The Upper Art
  • 5Death to all
  • 6Join or perish
  • 7My loudest scream of hate
  • 8Achtung!
  • 9Crypt of fear (Mysticum cover)
  • 10D / S / R

enregistrement

Produit par Ludovic Tournier

line up

Kaiser Wodhanaz (tout sauf batterie) Altar (batterie session)

remarques

La présence de Ad Hominem sur ce site ne signifie en aucun cas l'adhésion, même partielle, de la rédaction de Guts of Darkness aux idées véhiculées par le groupe.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Entamée avec le second disque du groupe, "...For a new world", la mutation musicale d'Ad Hominem est maintenant effective. Résultat: ce "Climax of hatred" n'a plus grand chose en commun avec un "Plant zog-the end" acéré. Grosse production dévastatrice, batterie très en avant, exit l'effet sur-saturé de la voix, un brutal black metal aux influences thrash marquées, voilà les nouveaux ingrédients de la recette Ad Hominem. Kaiser Wodhanaz est biensûr toujours aux commandes accompagné par Altar, batteur de Crystalium et Arkhon Infaustus, qui martyrise les fûts. L'orientation musicale en a déçu pas mal mais on tient à mes yeux un bon album, pas moins, pas plus. Avantgarde Music, le nouveau label du groupe, a proposé au groupe ses moyens de production, supérieurs à ceux dont bénéficiaient auparavant Ad Hominem et ce dernier les a utilisés, tout simplement. Pas aussi marquant qu'un "Planet zog-the end", ce "Climax of hatred" contient tout de même des titres sacrément bien foutus: le titre éponyme en tête ramasse tout sur son passage avec son refrain accrocheur, le haineux et violent "Death to all", dont les lyrics ont été volontairement gommés pour en empêcher la lecture ou encore "Achtung!" dont le riff d'entrée rappelle quand même les racines musicales du groupe avec un final martial et efficace. On notera l'erreur sur le tracklisting du cd puisque "Death to all" (en fait, piste 5) et "The upper art" (en fait, piste 4) sont inversées. En fin de disque, le groupe reprend le groupe norvégien Mysticum avec le morceau "Crypt of fear". Cependant, cet album a pour moi deux bémols: tout d'abord, il est trop propre, au niveau de la production signée Ludovic Tournier notamment, le rendu est lisse. Ensuite, "Climax of hatred" est un disque linéaire qui me fait parfois penser à un Marduk période "Panzer Division Marduk" tous azimuts. Tout en reconnaissant quand même Ad Hominem, l'évolution musicale surprend, reste qu'on a là une offrande de qualité mais imparfaite. Ma curiosité est grande quant à la teneur de l'album suivant qui sera le quatrième du groupe français.

note       Publiée le jeudi 23 mars 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Climax of hatred".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Climax of hatred".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Climax of hatred".

cantusbestiae › mardi 28 mars 2006 - 12:52  message privé !
Tout en puissance et sans aucune finesse, grosse production pour du black/thrash banal et prévisible.
Note donnée au disque :       
Les.Mondes.Gothiques › vendredi 24 mars 2006 - 07:37  message privé !
t'as paS FerMé LA PortE boN DIEu !. . . ;-))
benito › jeudi 23 mars 2006 - 21:41  message privé !
bon je sors, je viens juste de me rendre compte de ma bêtise...lol
benito › jeudi 23 mars 2006 - 21:40  message privé !
Tu sais si le altar du lineup est altar zk6 d'arkhon infaustus et bien d'autres groupes??