Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAd Hominem › Planet zog- the end

Ad Hominem › Planet zog- the end

cd • 9 titres

  • 1Invocation of Madness / The Art of Schizophrenia
  • 2Planet Zog
  • 3A. Rules
  • 4The Psalmody of Sub-Humans
  • 5WW III
  • 6Wolf Power
  • 7Delirium Tremens
  • 8Soldiers of Wotan
  • 9The End

line up

Kaizer Wodhanaz (chant, guitare, basse, programmation)

remarques

La présence de Ad Hominem sur ce site ne signifie en aucun cas l'adhésion, même partielle, de la rédaction de Guts of Darkness aux idées véhiculées par le groupe.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Premier album du sulfureux Ad Hominem, ce "Planet zog-the end" est sans doute la meilleure réalisation du groupe à ce jour, "Climax of hatred" n'évoluant plus tout à fait dans le même style. Je préfère ce premier disque car il est à mes yeux plus personnel, plus froid et plus corrosif. Ad Hominem pratique un black metal sans fioriture, ravageur et aggressif. L'utilisation de la boîte à rythme est bonne et ajoute même une touche mécanique qui sied bien à cet opus martial et guerrier. En effet, il s'agit de l'unique album d'Ad Hominem avec une boîte à rythme, Kaiser Wodhanaz utilisant un batteur session pour les deux disques suivants, "...For a new world" et "Climax of hatred". Que l'on adhère ou pas à l'idéologie véhiculée par Ad Hominem, là n'est pas le propos, mais force est de reconnaître que l'on a ici un très bon album, qui plus est pour un premier essai, pour un groupe un peu sorti de nulle part qui avait réalisé une demo tape "Omnes ad unum" et une split demo avec Cantus Bestiae, toutes deux très limitées. "Invocation of Madness / The Art of Schizophrenia" débute sur une intro macabre aux claviers et enchaîne sur une montée en puissance caractéristique du groupe: un black metal corrosif et radical. Vient ensuite le martial "Planet Zog", un des tout bons titres du disque qui semble taillé pour la scène tant les riffs engagent au headbanging. La voix est sur-saturée et bien en avant, on le comprend tout de suite avec "A. Rules". Autre excellent titre que ce "The Psalmody of Sub-Humans" avec son break mélodique enchaîné à un court et réellement dévastateur "WW III": un véritable charnier. Troisième titre phare du disque avec "Wolf Power", morceau violent au break sympathique avant la tempête, suivi d'un "Delirium Tremens" en guise d'interlude militaire qui mène au quatrième titre charnière avec "Soldiers of Wotan": riffs enchaînés sans accroc qui s'ancrent tout de suite dans la mémoire et une fin martiale avec des choeurs graves. "The end" conclut l'album avec quelques touches rac mêlé au black metal d'Ad Hominem. Une excellent première offrande radicale, incorrecte et diablement efficace qui a fait couler beaucoup d'encre.

note       Publiée le samedi 18 mars 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Planet zog- the end".

notes

Note moyenne        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Planet zog- the end".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Planet zog- the end".

Crusard › mercredi 21 avril 2010 - 13:42  message privé !

Une BOUCHERIE.

Note donnée au disque :       
Alliage › mardi 3 février 2009 - 00:11  message privé !

Dinner is ready.

Dagmar › samedi 21 juin 2008 - 02:07  message privé !
la coqueluche des néos black metalleux pubères qui téléchargent legion 88 ? Ah ! Je savais que cette vague nsbm n'amènerait que des ptits c**s dans la scène ! Et après les anciens groupes quittent le milieu à force de recevoir du jus de boutons de la part de leur public sur scène ! Non sérieux comme Maniac Butcher par exemple ! Ça détruit le Black et ça amène une nouvelle génération de merd**x ! Vous allez voir que dans quelques temps, il y aura des fans de Tokio hotel aux concerts de Ad Hominem et inversement ! Hail TRUE Black !
Sigur_Langföl › jeudi 27 septembre 2007 - 17:53  message privé !
'pouvez répetez la question? (avec la voix de pétasse s'il vous plait)
Note donnée au disque :       
zugal21 › jeudi 27 septembre 2007 - 16:36  message privé !
ah voui ? on trouve ça où ?