Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTerra Tenebrae › Subconscious

Terra Tenebrae › Subconscious

8 titres - 45:25 min

  • 1.Count the time
  • 2.Oceans Of The Subconscious
  • 3.The Killing Kind
  • 4.The Fugitive
  • 5.The Land Before Time
  • 6.Masks Of Deathly Joy
  • 7.A Dice For Two Souls
  • 8.Dying In The Mirror`s Path

line up

Makis (basse) Gothmod (chant) Vassilis (guitare)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
heavy/death teinté de black

Terra Tenebrae esr un groupe grec composé de plusieurs musiciens connus de la scène hellène, à savoir Makis/Baron Blood de Necromantia à la basse, Gothmog au chant (ex-Thou Art Lord) et Vassilis du groupe Vanity à la guitare. Terra Tenebrae nous présente un heavy death/black metal mélodique dans la tradition grecque. La basse de Makis est toujours bien avant quoique contrairement à Necromantia, le groupe utilise des guitares rythmiques. On pourrait penser à In Flames sur quelques mélodies qui font penser à la scène death metal mélodique suédoise mais en plus brutal. Le disque comprte deux points faibles (outre la pochette ultra kitsch : on n'arrive pas vraiment à cerner la direction musicale du groupe, un peu tatonnant au niveau de la démarche et du mélange des styles. Cependant, il 'agit avant tout d'une escapade hors de leurs projets principaux pour ces musiciens. Le deuxième point gênant est la voix qui, loin d'être mauvaise en soi à mes yeux, ne colle pas bien avec la musique pratiquée. Reste quand même le très bon "The killing kind", meilleur titre de l'album, un titre terrassant et puissant qui pourrait faire penser à un Necromantia sous amphétamines et plus brutal, dû à l'utilisation de véritables guitares rythmiques. Autre bon point: la performance toujours talentueuse de Makis à la basse, notamment sur "The fugitive" et l'utilisation ici et là de guitares acoustiques qui auraient gagné à être plus présentes. Il s'agit du seul disque de Terra Tenebrae qui faisait suite à la démo de 1997 intitulée "Masks of deathly joy". En effet, le groupe a changé son nom pour Soulskinner qui a sorti l'album "Breeding the grotesque" en 2003, proposant une évolution vers un death metal beaucoup plus brutal. Un disque tout de même assez moyen, indécis, voire sans risque, intéressant pour les fans purs et durs du jeu de basse de Makis/Baron Blood de Necromantia. Les autres passeront probablement leur chemin.

note       Publiée le mardi 14 mars 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Subconscious".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Subconscious".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Subconscious".