Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCanaan › The unsaid words

Canaan › The unsaid words

cd • 16 titres

  • 1The wrong side of things
  • 2This world of mine
  • 3terile
  • 4The possible nowheres
  • 5Fragment#1
  • 6Senza una risposta
  • 7Fragment#2
  • 8Fragile
  • 9Fragment#3
  • 10In a never fading illusion
  • 11Just another noise
  • 12Il rimpianto
  • 13The unsaid words
  • 14Fragment#4
  • 15Never again
  • 16Nothing left (to share)

line up

Mauro (chant, guitare, basse, samples), Nico (basse, samples), Luca (claviers, batterie, samples), Andrea (batterie, samples), Matteo (guitare), Gianni (chant)

remarques

chronique

Styles
gothique
Styles personnels
cold wave dépressive

Canaan ou le spleen flamboyant...les méandres de la grisaille et du désenchantement n'ayant pas encore livré tous leurs secrets, nos Italiens sont de retour avec un nouvel opus, le cinquième déjà. Rien n'a changé, tout est toujours aussi triste, gris, brumeux, la musique découpée entre plages ambient mystiques et titres cold wave lents et dépressifs. Comme à chaque fois pourtant, on est vite charmé par le style si particulier du groupe qui sait encore et toujours, à l'intérieur de structures en apparence connues et balisées, nous faire découvrir de nouveaux sentiers, de nouvelles émotions. La magie opère dès 'The wrong side of things' tout en infrabasses rampantes desquelles s'élèvent des chants mystiques, puis arrive 'This world of mine': rythmique lente et pesante, guitares glauques, un jeu de clavier triste...on constate que les quelques inspirations éthniques de 'Calling to weakness' sont exploitées ici également. C'est particulièrement flagrant et efficace sur le très bon 'Sterile' duquel s'élève une mélodie déchirante d'un violon venu des lointaines terres entre l'Est et l'Orient sur lit de souffles organiques. Et ainsi progressera l'album entre morceaux chantés et ces interludes tristes, presque funèbres parfois (la chorale de 'Fragment #1'). Parmi mes instants favoris dans cette délicieuse et inéluctable plongée dans les abysses du 'non-espoir' total, l'excellent 'Senza una risposta' ('Où serai-je demain ? Dans le coeur de personne ou dans les bras de quelqu'un...'), le superbe 'Fragment #2' qui eût été à sa place sur la B.O du 'Temps des Gitans' ou 'Fragile avec ses belles volûtes de guitare aériennes. les membres de Canaan ne se pressent jamais pour livrer une galette et ils ont raison car le résultat est stupéfiant de beauté à chaque fois. Coincés entre les spectres des Cure, My Dying Bride et Joy Division, ils célèbrent leurs dix ans d'existence et concluent cet opus par 'Nothing left to share'...Rien ? Vraiment ?

note       Publiée le vendredi 10 mars 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The unsaid words" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The unsaid words".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The unsaid words".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The unsaid words".

Marti Envoyez un message privé àMarti
Album très beau, sombre et envoutant. Il m met dans un état particulier à chaque écoute.