Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIszoloscope › The audient void

Iszoloscope › The audient void

  • 2005 • Ant-zen act 189 • 1 CD

9 titres - 65 min

  • 1/The audient void
  • 2/The sum of us all
  • 3/Raudivian device
  • 4/The path of totality (part one)
  • 5/Insubstantiality
  • 6/From hollow
  • 7/Unto deeper calling
  • 8/Heard voices (album version)
  • 9/The path of totality (part two)

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Enregistré par Iszoloscope, Canada, 2004-2005.

line up

Yann Faussurier (tous instruments).

remarques

chronique

Pas évident de se renouveler après le terrible 'Au seuil du néant'. La parenthèse avec 'Les gorges des limbes' tout en dark-ambient pure ainsi que l'exercice de style avec Ebola pour un split plus 'hardcore' n'auront pas eu raison du canadien. 'The audient void' pousse encore plus l'expérience d'isolement qui nous avait laissé au seuil de ce néant si redouté. Encore plus atmosphérique tout en conservant une propension à manipuler des rythmiques toutes plus complexes et traîtresses les unes que les autres, Iszoloscope prend un plaisir sadique à repenser la structures de sa musique pour la rendre plus rampante et insidieuse. Comme une vague sur le point de s'écraser sur le rivage mais qui on ne sait par quel miracle semble contredire le flux et le reflux les expériences dévelopées sur 'The audient void' jouent avec nos nerfs, les anesthésient au moyen de contrepoints rythmiques et de cassures incessants, créent un décor éthéré au moyen de nappes ambient chtoniennes voire 'cthulhiennes' ('Totality part one'). Ce va-et-vient nous transporte sur une brèche, au bord d'une folie poussée toujours plus loin, soit martelant à coup d'electro-chocs ('Raudivian device', 'Insubstantiality'), soit en faisant croire à la fin du cauchemar ('Heard voices', breakbeat aérien et mélodique). Un vrai brouillage de piste en matière d'ambiances et de rythmes, des subtilités harmoniques qui ne se dévoilent qu'une fois le sujet d'expérience sous contrôle total. Manque de pot, c'est sur nous que cela tombe !

note       Publiée le jeudi 2 mars 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The audient void" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The audient void".

notes

Note moyenne        4 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The audient void".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The audient void".

Wotzenknecht › samedi 3 octobre 2009 - 16:59 Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

hmm, je sais pas ; j'aimais bien au Seuil du Néant pour son côté totalement abrutissant, là ca devient trop subtil pour mes nécessités premières ; à parti de la 6 et 7 ca redevient explosif, reste à savoir quoi faire des cinq ballades occultes qui ouvrent ce nouveau chapitre ; on dirait du Ulf Pneumatif Soderberg Detach par paquet de dix minutes ; à approfondir

brighter_paëlla_now › lundi 18 février 2008 - 20:15 Envoyez un message privé àbrighter_paëlla_now
Une vraie tuerie, un album monstrueux de bout en bout, ma référence du genre.
Note donnée au disque :       
juj › samedi 4 mars 2006 - 23:13 Envoyez un message privé àjuj
son album le plus réussi, avec une vraie ambiance pour une fois, bien tendue
Note donnée au disque :