Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLucie Cries › Nihil ex nihilo

Lucie Cries › Nihil ex nihilo

cd • 10 titres

  • 1Magellan
  • 2Djihad
  • 3Saint Jean Baptiste et Torquemada
  • 4Shoah
  • 5D'une muse et d'une rose noire
  • 6Mauve, ocre et rubis
  • 7Le rêve
  • 8De l'ivresse au venin
  • 9Les fils du feu
  • 10Pater, Mater et Filius

line up

Olivier Paccaud (chant, basse), Stéphane Vignon (guitare), Frédéric Bertin (guitare), Marc Le Gigan (batterie), Loic Dauvillier (clavier)

remarques

chronique

Cette fois, c'est la fin...Les membres de Lucie cries ne le savaient alors peut-être pas encore (puisqu'un album sera encore enregistré qui ne sortira jamais, faute de moyen) mais l'année 1996 sera synonyme de séparation. La faillite du distributeur Semantic coulera leur label Alea Jacta Est et préciptera leur fin. Pourtant, vu la qualité de 'Nihil ex nihilo', on pourrait presque croire qu'ils l'avaient pressenti et qu'ils voulaient laisser aux fans un testament irréprochable. Ce disque a tout d'un résumé; des thèmes abordés tout d'abord puisque Olivier fait volontiers allusion à la Reconquista, aux Mines du Golgotha, etc, mentionnées dans les opus précédents, de ce qu'ils savent faire ensuite car musicalement, le groupe y a mis toutes ses qualités, pêche sombre, mélodies efficaces (et c'est peu dire), arrangements soignées, capacité de passer de la rage à la mélancolie...On a beau chercher, pas la moindre faiblesse: 'Les fils de feu' poussent la colère des 'Fils de Cain' un cran plus haut, le bouleversant 'Shoa' donne la chair de poule, 'Djihad' atteint une qualité mélodique rarement atteinte, les atmosphères sont impeccables...Un chef-d'oeuvre au parfum de requiem mais un chef-d'oeuvre quand même !

note       Publiée le lundi 27 février 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Nihil ex nihilo".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Nihil ex nihilo".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Nihil ex nihilo".

Kagoul › samedi 11 juin 2016 - 12:24  message privé !

ah ben merde alors ! lui emprunt de tradition, de légendes etc. s'allier avec les RP qui misent tout sur le transhumanisme, les nanos, l'urbanisation à outrance, la numérisation totale et toute cette merde qui fout le monde en l'air.. les voies de la cold sont impénétrables en effet ^^ Sinon suis tombé sur le propos de l'ancien batteur de lucie cries loic dauvillier, c'est très intéressant et marrant son point de vu sur son groupe. avec le recul il dit que le point faible c'est la voix du groupe ^^ http://loic.dauvillier.pagesperso-orange.fr/bonus/bonus_passe.htm

Note donnée au disque :       
Hazincourt › samedi 11 juin 2016 - 10:16  message privé !

Si c'est lui Mr Paccaud je confirme :) Les voies de la cold wave sont impénétrables.

Richard › samedi 11 juin 2016 - 07:29  message privé !

Ça y ressemble fortement pourtant....Je me souviens d'une interview donnée par Olivier Paccaud il y a une petite dizaine d'années à Premonition. Il revenait sur Lucie Cries, l'Appel de la Muse précisant que tous ces succès d'estime ne nourrissaient toutefois pas son homme. En conclusion,Olivier Paccaud mentionnait de mémoire qu'il était attaché parlementaire d'un député de droite de l'Oise et que la politique serait son nouvel horizon. Autrement...Lucies Cries,si on accepte une certaine emphase, est un grand groupe, évidemment.

Note donnée au disque :       
Kagoul › samedi 11 juin 2016 - 00:32  message privé !

Tuerie ! comme tous les disques de Lucie cries :-) mon groupe français préféré! Euh me dites pas que Olivier PACCAUD est le même que celui qui est républicains et fait de la politique avec Juppé :/ Edit : Ouf nan c'est pas lui. il fait plus des choses de terrains dans l'oise : http://www.grandangle.net/index.php/actualites-grand-angle/le-conseil-departemental/456-olivier-paccaud-le-pass-permis-citoyen

Note donnée au disque :       
Seb de Super › mardi 1 mars 2011 - 18:26  message privé !

J'ai acheté "Non Nova, Sed Nove Vol. 2" qui comprends cette album, la musique est bonne mais j'ai un peu de mal avec la voix qui est brouillon.