Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDub Buk › Rus Ponad Vse!

Dub Buk › Rus Ponad Vse!

8 titres - 39:26 min

  • 1. Mertvovod
  • 2. SWA Batalion
  • 3. Dube Skaji Meni
  • 4. Marsh Sokyr Slovianskih
  • 5. Rus Naivishe Nad
  • 6. Sloviyanskiy Sturm-Perun Zlatorun
  • 7. Tylki Nash Rid
  • 8. U 1791 Roci

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré en hiver 2003 au studio Beat

line up

Istukan (guitare) I.Z.W.E.R.G. (basse,chant) Wseswit (batteire) Cwietuszczaja Knjazna (claviers)

remarques

La présence de Dub Buk sur ce site ne signifie en aucun cas l'adhésion, même partielle, de la rédaction de Guts of Darkness aux idées véhiculées par le groupe.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Troisième album de ce groupe ukrainien aprés "Misyac Pomsty" ("The moon of revenge") et "Idu na vy!", ce "Rus Ponad Vce!" est tout bonnement excellent. Musicalement, Dub Buk propose un black metal symphonique assez sophistiqué et parfois novateur, avec quelques touches thrash sur certains riffs,comme en témoigne le quatrième titre "Marsh Sokyr Slovianskih". On pourrait rapprocher le groupe de Nokturnal Mortum période "Nechrist", c'était surtout vrai pour les albums précédents notamment "Idu na vy!", car c'est réellement avec cet opus que le groupe prend toute son ampleur et affirme sa véritable identité. On remarque d'emblée qu'il est moins folk/symphonique que le précédent, il y a toujours beaucoup de claviers mais utilisés de manière différente, les guitares sont plus en avant, le bassiste est ma fois plutôt bon et la production est meilleure. Tout cela pour montrer que l'équilibre est plus cohérent que précédemment. J'ai pu lire que certains étaient déçus comparé à l'album précédent,pour ma part, je trouve celui-ci beaucoup plus personnel, engagé et cohérent. Huit titres d'une qualité rarement égalée dans le genre et également sur cet album quelques risques entrepris, quelques passages assez novateurs comme par exemple les beats techno au début du titre 6 "Sloviyanskiy Sturm-Perun Zlatorun", rarement entendu ça pour un groupe estampillé black metal mais c'est d'une grande efficacité et surprend l'auditeur dans le bon sens du terme; également les brefs scratchs (oui vous lisez bien) à la fin de ce même titre qui est mon favori de l'album de par son originalité. Surprenant également, les effets aux claviers utilisés sur le titre d'ouverture "Mertvovod". Dub Buk nous offre donc un black metal symphonique et sophistiqué aux riffs inspirés avec une atmosphère très grandiloquente mais pas ridicule pour un sou. Le titre 7 "Tylki Nash Rid" contient des vocaux emphatiques de toute beauté,on se croirait dans une taverne de Kharkiv, une vodka à la main sous une tempête de neige et une chapka sur la tête.Bien entendu vous l'aurez compris tout les textes sont écrits en ukrainien. A ranger aux cotés d'un "Nechrist" de Nokturnal Mortum ou d'un "Horizons" de Temnozor pour l'ambiance dégagée.Le groupe devrait sortir quelque chose sous peu car cet album commence à avoir quelques années; sont donc prévus un ep et un album pour le moment intitulé "Miertvyje Sromu Nie Majut" toujours chez le label Polonais Eastside, déjà responsable de tous les disques du groupe. Vraiment un album fantastique que je conseille à tous les amateurs de black metal de l'Est, car c'est réellement une des meilleurs choses sinon LA meilleure qui en soit sortie.

note       Publiée le mercredi 22 février 2006

partagez 'Rus Ponad Vse!' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Rus Ponad Vse!"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Rus Ponad Vse!".

ajoutez une note sur : "Rus Ponad Vse!"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Rus Ponad Vse!".

ajoutez un commentaire sur : "Rus Ponad Vse!"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Rus Ponad Vse!".

Potters field › mercredi 16 janvier 2008 - 15:31  message privé !
ah mais si je boude leurs cd, c'est pas pour leur faire du mal, c'est pour me faire du bien
toxine › mercredi 16 janvier 2008 - 15:09  message privé !
Le coup du 'mon pognon n'ira pas à des gens dont je partage pas les idées'... ça reste quand même du matos édité à 500 exemplaires. Alors bon, même si on est en Ukraine et en admettant que leurs albums soient tous vendus, je pense pas que les mecs roulent en Trabant Turbosport grâce aux thunes d'innocents auditeurs qui ne sont pas NS...
Coltranophile › mercredi 16 janvier 2008 - 15:00  message privé !
@kama: "en partant du principe qu'un adulte sait reflechir par lui meme". Ouais mais poteau, le libre-arbitre, tout ça, depuis Spinoza, Freud, Elizabeth Tessier, c'est plus si simple. Et puis, quitte à me répeter, et d'un, le public du black n'est pas un public de gosses mais c'est rarement un public de quinqua non plus. J'mettrais ma main au feu que c'est majoritairement du 15-25ans dont une bonne partie trouve fort séduisant d'écouter une musique qui va faire chier leurs parents pour commencer. C'est une cible assez maléable. Et de deux, bien d'autres musiques explorent avec la même insistance les cotés les plus sombres de l'humain sans tomber avec ce quasi-systématisme dans des eaux politico-boueuses.
Potters field › mercredi 16 janvier 2008 - 14:22  message privé !
colt fait son anar, moi je fais mon poujadiste: certes, dans l'absolu on s'en fout, mais moi ça me fait toujours un peu mal au cul de filer des ronds à des mecs dont les ideaux sont aux antipodes des miens. je refuse de cautionner certains trucs, si tu veux. apres, il y a un paquet de groupes dont j'acheterais toujours pas les disques même si ils enlevaient leur accoutrement, parce que leur musique serait toujours aussi naze pour moi. le kama et le marteau ? (désolé, j'ai pas pu m'empecher, hi hi)
kama › mercredi 16 janvier 2008 - 14:08  message privé !
Jamais trop compris le probleme avec le black. C'est quand meme une musique sensée explorer les penchants les plus nois de l'etre humain, c'est pas une zic qualibrée pour les gosses, donc le probleme se pose pas (en partant du principe qu'un adulte sait reflechir par lui meme). Tu sais avant meme d'appuyer sur play que les mecs vont etre haineux, vilains a s'en tapper les couilles par terre. Apres que ca soit de la pose ou pas, qu'est-ce qu'on s'en branle? C'est le coté "artistique" qui compte, du moins pour moi.