Vous êtes ici › Les groupes / artistesCClock Dva › Buried dreams

Clock Dva › Buried dreams

  • 1998 • Nextera Era 9815-2 • 1 CD

cd • 13 titres

  • 1Buried dreams
  • 2Hide
  • 3Sound mirror
  • 4Velvet realm
  • 5The unseen
  • 6The reign
  • 7The act
  • 8The hacker
  • 9Connection machine
  • 10The sonology of sex I
  • 11The sonology of sex II
  • 12The hacker video mix
  • 13Hacker/hacked

remarques

Il s'agit ici de la version remasterisée

chronique

Styles
electro
Styles personnels
électro glaciale/ électro-psychopathe

Inutile de me demander quoi que ce soit sur Clock DVA, je ne sais vraiment pas grand chose d'eux. A dire vrai, je ne possède que ce disque, mais quel disque ! Comment vous décrire cet électro-là ? Ce feeling malsain et glacé ? Clock DVA, c'est une sorte de serial killer inflitré dans l'ordinateur, une entité dangereuse et implaccable qui tisse une toile de sons hypnotiques, tranchants, froids...'Buried dreams', c'est un peu 'Tron' infiltré par un mélange de l'esprit de Mister Hyde, Charles Manson et HAL. Rien d'EBM là-dedans, c'est bien plus clinique que ça, pas une once de chaleur, ni même d'agressivité, c'est pire et bien plus jouissif. Chaque morceau s'articule sur des boucles répétitives et rythmées, un chant désincarné, qui plongent dans une forme de transe synthétique glauque (forcément quand les thèmes sont le fétichisme psychologique, la Comtesse Bathory, la schizophrénie,la douleur...); la seule comparaison que je pourrais hasarder serait éventuellement Mentallo and the Fixer pour cette manière unique de créer une forme d'électro qui n'a nul besoin d'agressivité et de saturation pour provoquer le malaise. Et les mélodies, bon sang ! Ces mélodies ! Quand on entend les violons synthétiques et glacés de 'Velvet realm', le spleen clinique de 'The reign', les boucles rythmiques entêtantes de 'Buried dreams', l'ambient malsaine de 'Sonology of sex', on réalise qu'il est trop tard, qu'on est piégé dans l'esprit de la machine et que même nos pensées semblent contrôlées par une force extérieure...un chef-d'oeuvre de musique électronique, tout simplement.

note       Publiée le samedi 18 février 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Buried dreams" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Buried dreams".

notes

Note moyenne        5 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Buried dreams".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Buried dreams".

ricccco Envoyez un message privé àricccco

que dire de l'excellent "black souls in white suits"

A.Z.O.T Envoyez un message privé àA.Z.O.T

Très bon pour danser dans son frigo

Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

Bon, Absolut body control moyen, mais Clock DVA en live c'est de la bebom ! UFO techno absurde et physiologique

ericbaisons Envoyez un message privé àericbaisons

ah oui l'ambiance est comme dans "Profit" par moments, il y a meme un synthé horrible sur Velvet Realm qui rappelle le pire du générique de la série.

Note donnée au disque :       
miniaturiste méticuleux Envoyez un message privé àminiaturiste méticuleux

En effet, et sonology of sex II est sûrement leur pièce la moins vieillie. Je trouve l'album suivant plus abouti dans le même genre, voir http://www.youtube.com/watch?v=vSJ9oy4RKjI... sa passion pour les maintenant très vieux ordis a quelque chose d'attendrissant. Rappelez-vous les nuits interminables devant l'affichage vert sur fond noir...