Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGrand Belial's Key › Castrate the redeemer

Grand Belial's Key › Castrate the redeemer

16 titres - 77:59 min

  • 1/ Foul parody of the Lords supper - 2/ Shemhamforash - 3/ Reflections of the coffin lid - 4/ The slums of Jerusalem - 5/ Castrate the redeemer - 6/ Sumerian fairytale - 7/ At the blessed grotto - 8/ Savoring the Virgin's pessary - 9/ Demonarchy - 10/ The centaur - 11/ Conspicious imagery adorns the nunnery - 12/ The seventh Enochian key - 13/ The holocaust trumpeter - 14/ The mourners flock to Gethsemane - 15/ Goat of a thousand young - 16/ The hexenhaus vigil

enregistrement

Enregistré en novembre 1996 et les 24 et 25 décembre 1996 au Crucifier Studio à Markus Hook

line up

The Black Lourde Of Crucifixion (chant, batterie), Gelal Necrosodomy (guitares), Der Sturmer (basse), Lilith (claviers)

remarques

chronique

Styles
heavy metal
metal extrême
black metal
Styles personnels
heavy/black metal

Voilà un CD bien curieux. "Castrate the redeemer" n'est pas un nouvel album, mais là réédition du premier album de Grand Belial's Key, "Mocking the philanthropist", moins un titre (!), avec en bonus l'EP "A witness to the regicide", moins un titre (!!!) - dont une version différente est présente sur "Mocking the philanthropist cependant. La rasion pour laquelle le morceau "In rapture by the Fenrir moon", issu de "Mocking the philanthropist", n'apparait pas sur ce "Castrate the redeemer" est, semble-t-il, dû au manque de place sur le CD (à 25 secondes près !). Je trouve quand même très bizarre d'avoir réalisé cette réédition, il aurait peut-être été plus judicieux de ré-éditer complètement l'album "Mocking the philanthropist" (ce sera cependant fait quelques années plus tard) et/ou de réaliser une compil' avec toutes les démos/EP/splits auxquels le groupe américain a participé. Parce que le fait de tronquer un album de la sorte ne fait, selon moi, pas très sérieux. Cependant, l'album "Mocking the philanthropist" n'est plus rtès facilement trouvable, donc si vous tombez sur ce "Castrate the redeemer", n'hésitez pas, musicalement, c'est excellent comme vous pouvez le constater sur les chroniques des album et EP correspondants. Si par contre, vous possédez déjà l'album en question, ce "Castrate the redeemer" est un peu superflu.

note       Publiée le lundi 13 février 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Castrate the redeemer".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Castrate the redeemer".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Castrate the redeemer".