Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWitchery › Witchburner

Witchery › Witchburner

cd | 7 titres

  • 1 Fast as a shark (Accept cover)
  • 2 I wanna be somebody (WASP cover)
  • 3 Riding on the wind (Judas Priest cover)
  • 4 Neon Knights (Black Sabbath cover)
  • 5 The howling
  • 6 The executioner
  • 7 Witchburner

enregistrement

divers

line up

Toxine (chant), Richard Corpse (guitare), Sharlee D'angelo (basse), Mique (batterie), Jensen (guitare)

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
thrash metal

La vache dans le genre prolifique, Witchery ils assurent. Pensez donc : Deux albums et un Ep de 25 minutes en l'espace d'un an. Si ça c'est pas de la productivité ! Et de surcroît la qualité est au rendez-vous. De toute façon, je crois que c'est la seule prétention du groupe, sortir des bons disques de thrash/black/heavy. Donc oui, il n'y a jamais eu de chefs d'oeuvres dans la disco de Witchery et je doute qu'il y en aura. Et ce n'est pas ce Ep qui me fera mentir. Sans verser dans le remplissage, ce "Witchburner" a tout du maxi "sympa". Quatre reprises bien old school passées à la sauce Wichery : Grosses disto, chant black, énergie très bay area thrash (très efficace sur "Fast as a shark")... Mais également trois inédits tout ce qu'il y a de plus sympathiques. "The howling" et "The executioner" révèlent un penchant carrément speed/thrash, bien direct et rapide, tandis que "Witchburner" montre un Witchery s'essyant à l'essai du hit thrash mid tempo. Franchement sur ces trois morceaux, ce sera "The executioner" qui remportera le suffrage du temps, notamment avec son démarrage cliché mais efficace : riffs ultra énervé sur batterie contenu finissant par exploser... Les deux autres morceaux manquent de leurs côtés d'un peu de richesse pour réellement passer les écoutes. Quant aux reprises, c'est une question de goût je pense. Withery les défigure pas mal, notamment avec le chant de Toxine (pas toujours heureux je l'avoue). Si sur "Fast as a shark" le feeling me semble bien là, je suis plus sceptique sur la reprise de Wasp et de Black Sabbath... En tout cas la réalisation est impeccable, à la fois personnelle et suffisamment fidèle à l'originale pour ne pas tomber dans le bête massacre... Bref, un Ep sans prétention, avec une sympathique pochette, qui sans payer de mine, est revenu bien plus souvent que prévu dans ma platine. Comme quoi...

note       Publiée le mardi 7 février 2006

partagez 'Witchburner' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Witchburner"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Witchburner".

ajoutez une note sur : "Witchburner"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Witchburner".

ajoutez un commentaire sur : "Witchburner"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Witchburner".

Rastignac › mardi 2 juillet 2019 - 08:48  message privé !
avatar

"Ein Heller und ein Batzen" en entame du disque, une nana qui hurle, et puis ça shredde à fond les ballons avec un hystérique au chant, très black metal criard, le son est rond comme un écu en chocolat, c'est bien défoulatoire et un poil kitsch. Un peu comme la pochette (enfin ils semblent spécialistes des pochettes de forains).

Nicko › mardi 7 février 2006 - 19:51  message privé !
avatar
mouais, bof. je trouve ça super moyen.
Note donnée au disque :