Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSavak › The Taliban pistol

Savak › The Taliban pistol

cd • 10 titres

  • 1A warning to all
  • 2The faceless enemy
  • 3Regime in tension
  • 4Kabul
  • 5The Taliban pistol
  • 6Inside the mind v2 (Dj Tron remix)
  • 7Persia (Dryft remix)
  • 8Stalemate (Element 1 remix)
  • 9Four hundred four days (Exclipsect remix)
  • 10Kabul (Synapscape featuring Hell g. remix)

enregistrement

PB Studio, USA. Masterisé à The Mosque, Teheran, Iran

line up

Scott Bee (musique), Khalhasi (narration, ebow)

Musiciens additionnels : Dj Tron, Dryft

remarques

Collaboration de Synapscape, Dj Tron, Element I, Hell g., Exclipsect et Dryft pour les remixes

chronique

Styles
electro
indus
Styles personnels
electro indus rituel /ambient indus

Ca a une pochette à la Muslimgauze, un thème à la Muslimgauze mais ce n'est pas du Muslimgauze. En fait, la raison d'être du projet Savak (nom tiré des Services Secrets Iraniens) est la réflexion sur le terrorisme. Suite aux attentats du 11 septembre, Scott Beeb a souhaité se pencher sur la question de Osama Ben Laden. Farouchement opposé à toute forme de terrorisme, il n'en dénonce pas moins les abus du contre-terrorisme et les mensonges délivrés à la population. Dans ce cas précis, une notice explique le parcours de Ben Laden, de son combat contre les Sovétiques en Afghanistan à ses proclamations de Jihad contre les USA, Israel et tous les 'ennemis' de l'Islam. Pourtant à l'instar de Bryn Jones, Scott Bee n'a pas souhaité que ses positions interviennent dans sa création, purement instrumentale en toute logique. 'The Taliban pistol' est un album drôlement efficace se déclinant autour de deux pôles principaux, l'un plus ambient avec des morceaux écrits autour de nappes sombres, de déclinaisons de bruits, accompagnés de boucles de rythme un peu dans la lignée Muslimgauze en moins arabisantes ('Kabul', 'The taliban pistol'), un autre plus agressif avec des structures plus proches de Sonar ('Regime in tension', 'Inside the mind'). Déclinant toute l'efficacité qu'on peut attendre d'une musique ambient indus rituelle, les titres ont une touche hypnotique en évitant le piège de la linéarité par des montées progressives toutes en subtilité. On songe parfois même aux sonorités de l'écurie Ant-Zen (l'excellent' Persia'), surtout dans les remixes et l'ensemble s'enchaîne en toute cohérence. Et pour ne pas accuser Scott Bee d'avoir voulu profiter de l'émotion engendrée par les attentats pour se faire de l'argent, sachez que tous les bénéfices des ventes iront aux familles des victimes des dits attentats.

note       Publiée le lundi 30 janvier 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The Taliban pistol" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The Taliban pistol".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The Taliban pistol".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The Taliban pistol".

Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar
attention Twily : 'The Taliban pistol' est un EP. Quant à 444Days il sera chroniqué quand j'entamerai ma vague power noise sur guts
juj Envoyez un message privé àjuj
un peu le cul entre 2 chaises celui-là : les morceaux bons à mes yeux semblent des redites de l'excellent 444 days, et ceux qui trip hopisent sont encore un peu timides, et seront plus au point sur le split avec ZymOsiZ (qui lui, se répète et s'affadit)
Note donnée au disque :       
disease_k Envoyez un message privé àdisease_k
Je me lève, et je confirme! :) J'ai hésité à l'acheter, mais j'ai finalement opté pour la collaboration Savak vs Zymosis qui était présentée à ce concert. Sinon à propos de cet album, le fait que qu'il ait été mixé en Iran est assez dingue quand on connait la place "privilégiée" de l'Art et tout particulièrement de la musique "occidentale" dans ce pays. Je compte bien me l'acheter dans pas longtemps!
cyberghost Envoyez un message privé àcyberghost
Cette chronique tombe on ne peut plus à pic ! Savak vient de passer en concert en duo avec Zymosis en ouverture de Scorn au Nouveau Casino... C'était assez trippant en tout cas !