Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRosetta Stone › Foundation stones

Rosetta Stone › Foundation stones

cd • 12 titres

  • 1Evolution
  • 2Whispers
  • 3Hit
  • 4Chapter and verse (instrumental)
  • 5Summer
  • 6Cimmerian
  • 7If only and sometimes
  • 8Chapter and verse
  • 9Leave me for dead (live)
  • 10Deeper (live)
  • 11Heart and soul (live)
  • 12Subterfuge (live)

enregistrement

1-5, Stationhouse Studios, Angleterre juin 1988-mai 1989. 6-8, Slaughterhouse, Angleterre, décembre 1989. 9-12, enregistrés live durant la tournée 'Adrenaline tour', Angleterre, avril 1992

line up

Porl King (chant, guitare), Porl Young (guitare), Karl North (basse), Madame Razor (boîte à rythmes)

chronique

Si la Pierre de Rosette a permis de déchiffrer les hiéroglyphes, je ne suis pas certain que Rosetta Stone permette de décrypter les mécanismes du gothique. En revanche, 'Foundation stones' explique en sons la genèse du groupe. Je parlais dans ma chronique de 'An eye for the main chance' de cette fameuse démo qui nous avaient scotchés à l'époque...Hé bien, elle est là, sur ce cd ! Et croyez-moi, elle a toujours un charme fou, non seulement par la qualité d'écriture mais car elle permet à Rosetta Stone de quitter quelque peu (pas trop non plus !) son carcan de clone des Sisters of mercy. 'Evolution' par exemple, qui, grâce à son beat très rock'n'roll, ses choeurs féminins et ses vocaux appuyés, quitte presque le moule 'Sistersien' pour se rapprocher un brin des Cramps (si, si !). 'Hit' me plaît beaucoup aussi de par son début lent, moite, à la basse et à la boîte à rythmes avant que l'ensemble n'éclate. Niveau mélodique, c'est vraiment bon, pareil pour 'Whispers' et 'Summer', même s'ils sont moins originaux. Le son d'origine a été conservé, ce qui renforce la qualité de l'ensemble paradoxalement, en développant ce petit côté spontané. Si les composantes du son doivent tout à la bande à Eldritch pour le côté sec des percussions et froid des guitares, le chant est moins guttural et me fait penser à Corpus Delicti. En plus de la démo, cette compilation propose le premier single, 'Cimmerian', une chanson correcte mais un peu trop classique. 'If only and sometimes' se retrouvera sur l'album 'An eye for the main chance', quant à 'Chapter and verse', bien meilleure à mon avis, elle est ici présentée dans sa version chantée, celle de la démo étant instrumentale. Pour remplir le reste, quelque morceaux live qui n'apportent pas grand chose de plus à l'édifice, le son étant assez moyen et Rosetta Stone ayant un jeu assez froid sur scène (d'ailleurs vu le son métallique des applaudissements, j'en viens à me demander s'ils sont naturels). Il n'empêche, cette compilation n'a rien d'inutile et me paraît assez indispensable pour bien saisir la personnalité du trio à ses débuts.

note       Publiée le samedi 21 janvier 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Foundation stones".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Foundation stones".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Foundation stones".