Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFThe Faint › Wet from birth

The Faint › Wet from birth

cd | 10 titres

  • 1 Desperate guys
  • 2 How could I forget ?
  • 3 I disappear
  • 4 Southern belles in London sing
  • 5 Erection
  • 6 Paranoiattack
  • 7 Dropkick the punks
  • 8 Phone call
  • 9 Symptom finger
  • 10 Birth

enregistrement

Presto ! Studios, USA

line up

Tod Baechle (chant, synthé), Clark Baechle (batterie), Joel Petersen (basse), Dapose (guitare), Jacob Thield (synthé), Kim Salistean (violon), Tracy Sands (violoncelle), Nate Walcom (arrangements des cordes, cor, trompette), Nate Lefeber (trombone), Donna Carnes (violon), Scott French (tuba), Maria Taylor (choeurs), Orenda Fink (choeurs)

chronique

The Faint ont quelque chose de plus, c'est certain. C'est ce que je me disais à l'écoute de leur précédent opus 'Danse macabre' et c'est ce que je me dis toujours à l'écoute de celui-ci. Et le fait que 'Desperate guy' démarre avec la ligne de violon de 'Will-o-the wisp' de Christian death n'y est pour rien. Ce n'est un secret pour personne, j'adore ce revival 80's incarné par Interpol, Bloc Party, The Rakes, Moving Units et autres Kaiser Chiefs et ces éléments, je les retrouve dans The Faint mais couplés avec une bonne dose d'expérimentation electroclash. C'était déjà le cas sur 'Danse Macabre' et la sauce prend toujours sur 'Wet from birth', les mélodies sont en béton, les arrangements d'une efficacité redoutable car outre le mélange de post punk pop wave et d'électro contemporaine, le groupe s'est donné les moyens de ses ambitions en adjoignant des lignes de cordes (violon, violoncelle...) parfaitement intégrées dans les chansons ('Desperate guy', 'Southern belles in London sing') qui confèrent une touche épique sans chercher à monopoliser l'attention. Ca fait bouger mais ça contient la dose de tristesse nécessaire pour donne une réelle profondeur aux morceaux. Après,tout est question de goût mais pour ma part, je suis déjà totalement accro à 'I disappear', le plus new wave froide 'Erection', 'Southern bells in London sing', 'Desperate guys' ou 'Birth'...Comment qualifier tout ça ? Post punk électro cold wave pop ?

note       Publiée le mardi 17 janvier 2006

partagez 'Wet from birth' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Wet from birth"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Wet from birth".

ajoutez une note sur : "Wet from birth"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Wet from birth".

ajoutez un commentaire sur : "Wet from birth"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Wet from birth".

SB › dimanche 6 avril 2008 - 20:09  message privé !
Mouais, pas que ce soit fondamentalement mauvais, mais qu'est-ce que ça peux me laisser froid. Je n'accroche que peu et sur de courtes durées. Pas le genre de musique que je réécouterais.
Note donnée au disque :       
juj › mardi 28 novembre 2006 - 16:32  message privé !
que tout cela est gentil ... on se croirait dans une pub pour un nouveau service orange, ou une opel ...
adem-flake › mardi 28 novembre 2006 - 14:41  message privé !
ah ben c'est pas des vieux groupes (si j'avais lu avant de parler)
Note donnée au disque :       
dariev stands › mardi 28 novembre 2006 - 14:40  message privé !
avatar
Moi je te conseille les originaux : pr Rapture, les premiers Cure et les Talking Heads, pr Kasabian les Stone Roses, Oasis et ... bloodhound gang. Et ouais. Et new order, les slits, xtc...
adem-flake › mardi 28 novembre 2006 - 14:37  message privé !
Dans un genre pas trop éloigné (il me semble, mais je suis pas du tout spécialiste) j'aime bien The rapture, Kasabian et Infadels. Vous en auriez d'autres à me suggérer ? Ce que j'adore chez The faint, twillight le dit aussi, c'est un mélange de calme mélancolique et de dureté euh... che pas quoi ajouter. En fait faut que j'essaye tous les vieux groupes cités par twillight...
Note donnée au disque :