Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTrance To The Sun › Venomous Eve

Trance To The Sun › Venomous Eve

cd • 9 titres

  • 1You have escaped me
  • 2Olive the slut
  • 3Snowy corset nightmare
  • 4The nun V.V.
  • 5Incunabula
  • 6Phosphorella
  • 7Far flung Saturnine
  • 8Devil's club
  • 9Asthenosphere

enregistrement

Lion's Den, USA

line up

Zoé Alexandra Wakefield (chant), Ashkelton Sain (machines, basse, guitare), Lucian S.Donato (Morpheus), Anna Schott (violon)

remarques

chronique

Styles
gothique
heavenly
Styles personnels
heavenly goth sulfureux

Trance to the sun est une version gothique des Cocteau Twins. Je pourrais m'arrêter là tant les structures de composition sont semblables: rythmes saccadés répétitifs et hypnotiques, basse lourde tout aussi envoûtante, bruits étranges presque psychédéliques en arrière-fond, guitares inquiétantes, voix féminine hantée aux intonations très Elizabeth Fraser ('Phosphorella')...Là où les choses diffèrent, c'est dans le feeling car là où les Cocteau twins se sont dirigés de plus en plus vers des climats heavenly et vaporeux, Trance to the sun développe des ambiances sulfureuses, légèrement malsaines mais de manière ambigüe. Ecouter 'Venomous Eve', c'est comme respirer des vapeurs d'amanite ou sentir un serpent s'enrouler le long du corps...c'est insidieux, progressif, hypnotique, presque étouffant par moment et pourtant, on reste paralysé, partagé entre la transe et la crainte. La faiblesse, c'est cette parenté avec les Cocteau Twins, on se dit que Trance to the sun n'étaient pas les premiers...D'un autre côté, pour ceux qui, comme moi, n'apprécient pas l'évolution toujours plus heavenly pop des Ecossais, les volûtes bizarres et empoisonnées des Américains constituent une alternative intéressante, surtout qu'au niveau mélodique, les compositions tiennent largement la route ('Phosphorella', 'Olive the slut','Devil's club'...), même si elles n'évitent pas toujours quelques longueurs ('Far flung Saturnine').

note       Publiée le lundi 16 janvier 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Venomous Eve" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Venomous Eve".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Venomous Eve".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Venomous Eve".

vigilante Envoyez un message privé àvigilante

Toujours malade et beau dans sa simplicité. Un bon complément à Bloom Flowers, Bloom, avant l'excellence mélodique de leur fin de carrière, compilations comprises (et surtout).

Richard Envoyez un message privé àRichard

Ces atmosphères à la fois étouffantes et addictives me rappellent parfois le meilleur de Lycia. Cette sensation d'avoir la tête sous l'eau et de ne pas pouvoir respirer. C'est parfois un peu long, c'est vrai, mais ce groupe avait su développer pour moi une forte identité.

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Allez, je le monte à 4, je redécouvre ce groupe sous un jour nouveau.

stankey Envoyez un message privé àstankey

Au final je dirais bon album, car il se veut atmosphérique, un pari osé qui peut faire manquer certains morceaux de saveur parfois oui, mais avec un bon bouquin par exemple, je peux sans problème me le rejouer 2 fois d'affilée. Envoutant, même si il n'a pas le sublime éclat de 'Atrocious Virgin'. En tout cas je le trouve plus intéressant qu' Urchin Tear Soda'

Note donnée au disque :       
disease_k Envoyez un message privé àdisease_k
Pour les quelques âmes insomniaques qui se perdraient ici, je laisse un ultime commentaire afin de conseiller les albums : " Urchin Tear Soda " (1999), " Atrocious Virgin " (2001) et " Azalean Sea " (1998) qui sont à mon sens les trois meilleurs ! Les débuts du groupe sont aussi intéressants, mais l'album qui est ici chroniqué est malheureusement celui que j'aime le moins. Pour en trouver, essayez sur myspace (il y a deux pages) et sur www.projekt.com !
Note donnée au disque :