Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThe Damned › The Black album

The Damned › The Black album

27 titres - 104:20 min

  • 1/ Wait for the blackout - 2/ Lively arts - 3/ Silly kid's game - 4/ Drinking about my baby - 5/ Twisted nerve - 6/ Hit or miss - 7/ Dr.Jekyll and Mr.Hyde - 8/ Sick of this and that - 9/ The history of the world (part I) - 10/ 13th floor vendetta - 11/ Therapy - 12/ Curtain call - 13/ Love song (live) - 14/ Second time around (live) - 15/ Smash it up parts I and II (live) - 16/ New rose (live) - 17/ I just can't be happy today (live) - 18/ Plan 9 channel 7 (live) - 19/ White rabbit - 20/ Rabid (over you) - 21/ Seagulls - 22/ The history of the world (part I) (single version) - 23/ I belive the impossible - 24/ Sugar and spite - 25/ There ain't no sanity clause - 26/ Looking at you - 27/ White rabbit (extended version)

enregistrement

Rockfield Studios, Angleterre, mai-juin 1980

line up

Dave Vanian (chant), Captain Sensible (guitare, claviers, chant), Paul Gray (basse), Rat Scabies (batterie)

chronique

Styles
gothique
rock
Styles personnels
post punk pop/ rock sombre/glam goth

Les rééditions, c'est beau, c'est bon ! 'oilà, c'est dit avec la rime et l'assent...Des preuves ? Ce 'Black album' des Damned qui nous est reproposé sous forme d'un double cd (le second étant composé de versions live et d'inédits) accompagné d'un livret richement illustré et documenté. Je vois déjà des truffes suspicieuses renifler dans ma direction, du genre 'ouais, ouais, histoire de gros sous, tout ça. Un groupe qui ne sait plus comment tirer profit de ses souvenirs', etc etc. Peut-être bien mais en fouillant un peu dans les archives, on découvre aussi qu'il a toujours été du souhait du groupe de fournir cet album sous forme d'un LP accompagné d'un disque live bonus gratuit, projet qui n'a jamais dépassé le stade du double LP et encore, aux USA uniquement. L'erreur est comme réparée à présent. Mais l'aspect le plus important est la place qu'occupe ce disque dans la discographie des Damned. Nos allumés viennent en effet de conclure trois albums de punk rock, le troisième ('Machine gun etiquette') témoignant déjà d'un léger éloignement des racines. Bien qu'il ne constitue pas pour tous les fans leur disque favori, le 'Black album' représente un point de contact entre ce que le groupe avait été et allait être et constitue de ce point de vue une référence incontournable. Nos Anglais y ont placé tout ce qu'ils savaient et aimaient faire. On y trouve donc en toute logique quelques bonnes touches de punk rock ('Wait for the blackout', 'Drinking about my baby', Hit or miss'...), une ascendance gothique marquée (les excellents 'Twisted nerve', 'Dr.Jekyll and Mr.Hyde' ou le bon '13th floor vendetta'), des expérimentations pop ('Silly kid's games', 'History of the world' et son aspect grandiloquent), le tout parfumé de relents glam et baroques (les orgues psychédéliques, le piano, les cuivres...) et d'humour noir. C'est certes très panaché au niveau des atmosphères mais les Dammned ont toujours été imprévisibles et surtout, ce sont d'excellents songwriters en ce qui concerne les mélodies et même s'il est un peu kitsch, le 'Black album' se révèle vites séduisant de par cet aspect-là justement. La production et les arrangements sont réussis et Dave Vanian qui n'a cessé de progresser vocalement arrive de plus en plus vers son plein potentiel. Mais la chanson la plus surprenante, celle qui marqua l'évolution du 'Black album' est sans conteste 'Curtain call', une pièce de rock épique expérimental (avec de long passages d'orgue, des délires au violon...) de près de 18 minutes ! C'est ainsi que germa l'idée d'un second Lp bonus avec ce morceau sur une face et du matériel live sur l'autre face, projet aujourd'hui pleinement achevé. On pourrait en dire beaucoup encore mais le plus important à retenir de tout ça est que les Damned sont un grand groupe, pas toujours reconnu à sa juste valeur, une formation sans limite qui n'a jamais eu peur d'être différente...culte tout simplement.

note       Publiée le mardi 10 janvier 2006

partagez 'The Black album' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Black album"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Black album".

ajoutez une note sur : "The Black album"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Black album".

ajoutez un commentaire sur : "The Black album"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Black album".

E. Jumbo › mercredi 6 mars 2013 - 18:00  message privé !

Rah qu'est-ce que c'est bon de finir sur cette petite session live !

Note donnée au disque :       
Solvant › jeudi 22 novembre 2007 - 19:47  message privé !
Y'en a pour tous les g(o)uts dans ce fabuleux album, des Damned pas encore calmés. Je n'ai que la version d'origine (avec craquements) qui s'arrête avec Curtain call. C'est pas faux pour Morrissey, juste que Vanian & consorts ne sont pas inspirés par le vide, mais par toute la richesse de la culture horror pop des 60's.
Note donnée au disque :       
dariev stands › jeudi 12 juillet 2007 - 13:23  message privé !
avatar
wait for the blackout me fait penser à Morissey qui serait devenu un goth et qui danserait en regardant ses pieds qui balayent méthodiquement le sol... un goth quoi.
Gaylord › mercredi 4 juillet 2007 - 22:06  message privé !
Quel chef d'oeuvre ! Un mélange de punk, de gothique et de rock psychédélique. Jamais personne de fera comme eux.
Note donnée au disque :