Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCAlice Cooper › Raise your fist and yell

Alice Cooper › Raise your fist and yell

cd • 10 titres

  • 1Freedom
  • 2Lock me up
  • 3Give the radio back
  • 4Step on you
  • 5Not that kind of love
  • 6Prince of darkness
  • 7Time to kill
  • 8Chop, chop, chop
  • 9Gail
  • 10Roses on white lace

line up

Alice Cooper (chant), Kane Roberts (guitares, chant), Kip Winger (basse, chant, claviers sur le titre 9), Ken K. Mary (batterie), Paul Horowitz (claviers)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
hard 80's

Alice Cooper est bel et bien de retour, un an après "Constrictor", voilà déjà son successeur, "Raise your fist and yell". C'est sûr, maintenant, Alice fait du hard 80's, du rock boosté avec de la bonne guitare, des titres enlevés et des refrains repris en choeurs. La principale différence avec "Constrictor", c'est l'inspiration. Voilà un album un peu plus réfléchi ! La deuxième différence, c'est l'ambiance ! Ca y est, la machine revient, doucement. Alice réussit à faire un peu plus que du rock. On retrouve ces atmosphères sombres, inquiétantes, typiques de l'univers de Vincent Furnier au travers de titres comme "Prince of darkness" ou même et surtout "Gail", un titre court, limite interlude, qui renvoye directement l'auditeur au "Mary-Ann" de "Billion dollar babies" de 1973, démontrant qu'Alice Cooper ne fait plus simplement que du rock n' roll de base. Seulement (car il y a un 'mais'), et c'est bien là le problème ici, il n'y a pas de hits, de morceaux frappants. Bref, l'album s'écoute bien, mais il ne tient pas la durée. Pas étonnant dès lors que cet album ne soit pas très connu, on parle plus souvent du précédent "Constrictor" (pas vraiment à juste titre selon moi !) ou alors de son successeur, "Trash". Au moins, avec cet album, on peut dire qu'Alice Cooper est définitivement sur la bonne voie, celle qui va l'amener une deuxième fois à la gloire et au succès, une quinzaine d'années après ceux des années 70's !

note       Publiée le samedi 7 janvier 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Raise your fist and yell".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Raise your fist and yell".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Raise your fist and yell".

Rastignac › vendredi 11 décembre 2015 - 19:38  message privé !
avatar

Arf, les paroles de "freedom", j'aurais bien vu le morceau dans Rocky IV. Sinon l'album c'est du hard rock dégoulinant et outrancier, donc c'est du bon quoi.

Note donnée au disque :       
Solvant › jeudi 14 février 2013 - 21:56  message privé !

Question ouverte : Le hard rock 80's correspond-t-il à la description de vargounet ? Les hardos de l'époque m'auraient maltraités, (d'ailleurs c'est ce qu'ils ont fait...) pourtant vargounet n'a pas totalement tort.

Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 14 février 2013 - 21:44  message privé !

Attention je ne parle pas de sa qualité intrinsèque hein, je dis juste qu'il regroupe tous plein de trucs qui caractérisent le hard rock des années 80's outrancier, tubesque, poilu, légèrement occulte mais pas trop, concon comme pas possible. Mais bon cet album tue quand même :*

Note donnée au disque :       
Solvant › jeudi 14 février 2013 - 21:43  message privé !

"un des 10 albums que je ferais écouter à un novice pour capter l'esprit du hard Rock" J'espère à la 10ème place, ou mieux, la onzième... voir carrément sur le banc des remplaçants.

Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 14 février 2013 - 20:49  message privé !

Un total coup de coeur pour cet album dernièrement que je considérais comme bon mais sans plus, un des 10 albums que je ferais écouter à un novice pour capter l'esprit du hard Rock. Des putains de tubes du genre lock me up, not that kind of love, le très malsain chop chop chop ainsi que des morceaux plus obscurs comme Gail et Prince of Darkness dont le Coop a le secret. Constrictor était déjà sympa dans le genre Hard fm tubesque et cliché à mort mais celui là dispose en plus d'une vraie personnalité. A ranger du côté de Ram it Down, con mais tellement bon !

Note donnée au disque :