Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOestre › Biotope

Oestre › Biotope

6 titres - 36:16 min

  • 1/ Biotope (6:41)
  • 2/ Mort Né (5:19)
  • 3/ Violeur d'Âmes (5:39)
  • 4/ Came Damnée (6:30)
  • 5/ 50 Étoiles (6:24)
  • 6/ Outro (5:43)

enregistrement

Media Studio, Limoges, France, juin 2005

line up

Rémi (chant), Yannick (guitare, effets), Olivier (basse), Mathieu (guitare, samples, programmation), Pascal (batterie)

remarques

chronique

La scène métal française se porte bien. Il ne sera bientôt plus possible d'en douter car voici que déboule un nouvel élément des plus convaincants à rajouter au déjà épais dossier. N'ayant pas eu à ma disposition les précédentes réalisations de Oestre, il m'est par conséquent exclu de pouvoir parler d'une quelconque notion de progrès ou d'évolution dans la démarche du groupe. Toutefois, même si "Biotope" nous est présenté comme une démo - leur troisième, il a déjà toutes les qualités d'un produit fini. Pour une formation qui a pour objectif de créer une musique métal hardcore agrémentée de plans électro indus, le pari se révèle plutôt gagnant. Tous les passages où ces deux mondes s'entrecroisent ne sont pas en soi des réussites absolues, mais en aucun cas ces petits détails pour la fine bouche se révèlent préjudiciable à l'osmose véritable qui se dégage bel et bien de ce six titres. De plus, le drastique contraste qui s'instaure parfois entre éléments de sources dissemblables peut parfaitement être perçu comme un choix délibéré de la part des membres de Oestre en terme de production, aussi n'insisterais-je pas. D'autant que dans l'ensemble, c'est plutôt bien négocié. Ainsi, le titre en clôture, l'exclusivement atmosphérique "Outro", démontre sans ambages que Oestre a une réelle passion pour les arrangements électroniques, elle y est même nettement perceptible. Nous sommes donc loin des simples artefacts utilisés d'habitude juste pour compenser les éventuelles carences en terme d'écriture. Là non plus, nos Limougeauds n'ont là pas vraiment de soucis à se faire, même s'ils ne sont pas encore parvenus à se détacher complètement de l'ascendant que possède sur eux un groupe comme Meshuggah ("Came Damnée", "50 Étoiles") de par la multiplicité des thèmes et leur complexité rythmique. L'écoute de "Biotope" ne va certes pas révolutionner vos habitudes mais sa démarche sincère et honnête trouvera, je leur souhaite, des oreilles attentives et demandeuses qui pourront - qui sait ? - les mener plus vite à l'étape suivante.

note       Publiée le mardi 20 décembre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Biotope".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Biotope".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Biotope".