Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCephalic Carnage › Conforming to abnormality

Cephalic Carnage › Conforming to abnormality

8 titres - 32:40 min

  • 1/Anechoic Chamber
  • 2/Jihad
  • 3/Analytical
  • 4/Wither
  • 5/Regalos De Mota
  • 6/Extreme Of Paranoia
  • 7/AZT
  • 8/Waiting For The Millennium

line up

Non précisé

chronique

Styles
metal extrême
grindcore
Styles personnels
grind barré

Ce premier jet des Américains, étrangement et bizarrement occulté par toute une frange metalleuse qui voit en Cephalic Carnage l'avenir du metal extrême (le succès du très moyen "Anomalies" en témoigne) alors que le groupe joue déjà du Cephalic depuis 10 ans, s'avère être sans doute mon petit chouchou de l'illustre discographie des grindeurs bungle-ien. Encore plus déluré que les futurs albums - oui, même "Exploiting Dysfonction", plus bourrin, plus éclectique, plus délirant, "Conforming of anormality" réduit ton cerveau reptilien (©E.Seigner in Star Ac') en miette de mouche pour cheval. Déjà, quand on commence un album par de la dance, on a peur. Très peur. Et quand un hurlement damnatoire répond à une sonnerie de téléphone, et que ça blast sec derrière (encore plus sec que le vagin de ta grand-mère, hardcore !), un rire à gorge déployée envahit l'espace. C'est parti mon kiki ! Boum paf tatatatata, ça riff sec de chez sec (oui, encore plus…), n'ayons pas peur de descendre le manche à tout vitesse, shreddons de bon cœur, et, tant qu'on y est, headbangons à l'unissons en moulinant la gueule du voisin. Et pourquoi ne pas être jazzy ? Pourquoi ne pas être bruitistement hardcore ? Pourquoi ne pas être surréaliste sur le dernier titre, avec ses breaks incongrus, son ghost track percussif totalement incongrus ? Cephalic a prit le forfait toutes options pour le même prix, et comme dirait le grand méchant dans The Crow: "faut qu'ça blast ! Faut qu'ça blast ! Faut qu'ça blast !". Allez-y les yeux fermés.

note       Publiée le dimanche 18 décembre 2005

partagez 'Conforming to abnormality' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Conforming to abnormality"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Conforming to abnormality".

ajoutez une note sur : "Conforming to abnormality"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Conforming to abnormality".

ajoutez un commentaire sur : "Conforming to abnormality"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Conforming to abnormality".

sourdicus › mercredi 12 janvier 2011 - 09:32  message privé !

Conforming "to" abnormality

Cockrellus Wumbus › samedi 13 juin 2009 - 02:24  message privé !

Tout est bien kool !!! mais je trouve que des fois certaines parties me font trop pensez à du déja vue !!! Mais sinon j'apprécie bien ce disque !!!

Note donnée au disque :       
Inhuman › dimanche 23 septembre 2007 - 13:45  message privé !
Il y a pas à tortiller du cul pour chier droit : ce disque tue ! Mais je le trouve franchement moins bon que le suivant. Certes cet album est plus barré mais cet aspect sert surtout à cacher les compos qui sont loin d'être au niveau de Exploiting Dysfunction qui lui reussi le mince exploit d'être complètement barré ET cohérent. Alors qu'ici je trouve que ça va n'importe où mais sans grand effet, un missile qui n'atteindrai jamais sa cible. Excellent album malgré tout, mais voilà pour ainsi dire j'ai une nette préférence pour Exploiting Dysfunction.
Note donnée au disque :       
vargounet › lundi 19 décembre 2005 - 16:17  message privé !
Absolument pas saimone , Exit 13 est loin d'etre basique par son approche jazzy et country dans son grind ,vraiment novatrice pour l'époque . Tu as quel album au juste ? si tu revends je pourrais etre preneur !
Note donnée au disque :       
saïmone › lundi 19 décembre 2005 - 02:50  message privé !
avatar
Putain Exit 13 ! Tu m'rappelles que j'ai un disque d'eux qui prend la poussière, je supporte pas ! C'est assez barré (cette voix horrible !) mais c'est "basique", on reste assez loin de l'approche limite progressive de CC non ?
Note donnée au disque :