Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLeæther Strip › Suicide bombers

Leæther Strip › Suicide bombers

7 titres - 36:52 min

  • 1/Suicide bombers
  • 2/Suicide bombers (12inch version)
  • 3/The shame of a nation (part I & II)
  • 4/This is where I want be
  • 5/Death is walking next to me
  • 6/Til far
  • 7/Reborn

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Ecrit, enregistré et produit par Claus larsen au studio Strip Farm, Danemark, 2005.

line up

Claus Larsen (tous instruments, chant)

remarques

Les 500 premiers exemplaires achetés sur le site d'Alfa Matrix comprennent un autocollant (youpi !).

chronique

Styles
electro
Styles personnels
dark-electro, ebm

Nom d'un bioniqué ! Le retour du danois Claus Larsen n'était plus vraiment d'actualité, des rumeurs ces derniers mois de-ci de-là, mais rien de vraiment concret. Et puis tout s'enchaîne, Claus se créé une page sur le 'blog' international Myspace et relance la machine. Les réactions sont tellement enthousiastes que le danois annonce un nouveau mini-cd en prélude au futur album, 'After the devastation', pour janvier 2006 sur Alfa Matrix. Ces derniers d'ailleurs sortent toute l'artillerie, les précommandes des nombreuses éditions (double, triple et mega-collector façon :W:, hum...) sont d'ores et déjà disponibles. Il y a de quoi être sceptique devant tant de battage, surtout que la dernière offrande de Leaether Strip, le mini 'Carry me', datait de 2000 et n'était pas ce que l'on appelle un moment mémorable, loin de là. Alors quid de 'Suicide bombers' ? Hé bien il faut reconnaître que le père Claus s'en sort plutôt bien, les machines sont de la partie comme à la bonne époque, les rythmiques très EBM et sèches sur le morceau-titre et sa version 12" plus sympathique, un chant vindicatif et des claviers bien analogiques comme on les aime (avec un soupçon de modernisme quand même!). Le côté mélodique et orchestral que Leaether Strip a su développer depuis 'Serenade for the dead' est toujours présent sur 'Shame of a nation' et les instrumentaux plus orientés 'trance' 'Til far' et 'Reborn' (de précédentes versions de ces deux derniers titres apparaissaient sur la réédition en 1999 de 'Serenade'). Une chose est sûre c'est que Larsen n'a pas dit son dernier mot, 'This is where I want to be' et 'Death is walking next to me' replantent le décor posé par l'album 'Legacy of hate and lust' en 1995, 'Suicide bombers' se rapprochant plus du début des 90s. Alors certes ce ep n'est pas non plus le cataclysme qu'on aurait pu légitimement attendre de Leaether Strip, mais il installe une continuité avec l'oeuvre passée et s'avère vraiment annonciateur de très bonnes choses pour la suite !

note       Publiée le jeudi 15 décembre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Suicide bombers".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Suicide bombers".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Suicide bombers".