Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPalace Songs › Hope

Palace Songs › Hope

6 titres - 20:55 min

  • 1/ Agnes, queen of sorrow
  • 2/ Untitled
  • 3/ Winter lady
  • 4/ Christmastime in the mountains
  • 5/ All gone, all gone
  • 6/ Werner's last blues to blokbuster

enregistrement

Chicago et Londres, 1994.

line up

Rob Allum (batterie), Liam Hayes (piano, orgue, guitare électrique), Rian Murphy (batterie, harmonies), Sean O'hagan (piano, harmonies), Push (voix, guitare, basse), Briana Corrigan (harmonies)

remarques

chronique

Styles
country
folk
rock
Styles personnels
alternatif/country lo-fi

Ce recueil de six chansons se situe à la charnière entre le premier style de Will Oldham, la country lo-fi brute qui donnera naissance à son austère (et inégalé) chef-d'oeuvre "There is no one what will take care of you", et la folk un rien plus avenante mais bien asséchée quand même de "Viva last blues", premier disque produit sous les auspices de Steve Albini. Avec "Hope" (que vous trouverez signé sous le nom de "Palace songs", histoire de changer un peu), la production opère dans un registre un peu plus mellow, ce qui n'est guère pour me plaire. Mais cette petite gêne que m'ont procuré piano et guitare slide dans un premier temps fut bien vite effacée par les compositions, qui se situent, pour les quatre originales, parmi les meilleures de Palace, encore meilleures que celles de "Viva last blues" en tout cas. Et puis la voix de Will Oldham, une des plus belles du blues blanc, sans cesse au bord de la rupture, confère l'émotion, l'authenticité touchante et parfois bouleversante qui magnifie ce répertoire. "Agnes..." et "Untitled" font progressivement monter la tension. Suivent deux reprises, dont celle du "Winter lady" de Leonard Cohen et un "Christmastime in the mountains" magnifique de Steve Baker et Bryan Rich ("We need an enemy..."). Mais le meilleur est pour la fin : "All gone, all gone" et "Werner's last blues to blokbuster", deux plaintes douloureuses et lancinantes, contrebalancées de justesse par cette petite lueur d'espoir qui conserve, envers et contre tout, l'envie de survivre. "Hope"...

note       Publiée le vendredi 9 décembre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Hope".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hope".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hope".