Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCAlice Cooper › Zipper catches skin

Alice Cooper › Zipper catches skin

cd | 10 titres

  • 1 Zorro's ascent
  • 2 Make that money
  • 3 I am the future
  • 4 No baloney homosapiens
  • 5 Adaptable
  • 6 I like girls
  • 7 Remarkably insincere
  • 8 Tag, you're it
  • 9 I better be good
  • 10 I'm alive

enregistrement

Enregistré aux Cherokee Recording Studios à Los Angeles

line up

Alice Cooper (chant, claviers), Flo & Eddie (chant), Duane Hitchings (claviers), Craig Krampf (percussions), Mike Pinera (guitares), Erik Scott (basse), Dick Wagner (Richard Wagner) (guitares), John Nitzinger (guitares), Billy Steele (guitares), Jan Uvena (batterie), Frannie Golde (chant), Joanne Harris (chant), Patty Donahue (chant)

chronique

Styles
pop
rock

Ok, chaque année, c'est reparti, comme le beau temps au printemps, on a droit à notre album d'Alice Cooper. Et au début des années 80's, nouveau Alice Cooper rime avec soupe pop/rock imbuvable. Là, on est en 1982, et on peut dire qu'Alice Cooper est plus ou moins sur la "bonne" voie. Non, je vous arrête tout de suite, ce "Zipper catches skin" est bien mauvais (au moins autant que son prédécesseur "Special forces"), mais il se présente comme un petit retour au rock, avec des guitares consistantes, le tout pouvant rappeler par moment au ACD/DC des 80's d'ailleurs (sans le talent). Pour cet album, l'intérêt se situe au niveau instrumental avec de bons solos de guitares et des rythmiques plus lourdes que sur les deux précédents albums. Le 1/6 est d'ailleurs évité grâce à cela d'un iota. Mais je vous rassure, il reste toujours ce bon vieux synthé Bontempi tout pourri. Pour le reste, c'est le néant, Alice n'a plus de voix, il parle plus qu'il ne chante et les compositions sont d'un kitsch sans nom... Et niveau paroles, on atteint le vide intersidéral, notamment sur le sous-titre du morceau "I'm alive", visez plutôt : "That was the day my dead pet returned to save my life"... Voilà, ça y est, j'en ai fini avec cette chronique d'un album inutile d'Alice Cooper.

note       Publiée le dimanche 27 novembre 2005

partagez 'Zipper catches skin' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Zipper catches skin"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Zipper catches skin".

ajoutez une note sur : "Zipper catches skin"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Zipper catches skin".

ajoutez un commentaire sur : "Zipper catches skin"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Zipper catches skin".

Harry Dickson › mercredi 12 juin 2013 - 21:37  message privé !

Idem. L'homme qui aime se faire détester. Avec en prime le titre du nanar sécuritaire hier, complètement d'actualité aujourd'hui et demain, "Class Of 84" : I Am The Future.

Note donnée au disque :       
zugal21 › samedi 16 mars 2013 - 15:10  message privé !

Trois

Note donnée au disque :       
taliesin › samedi 16 mars 2013 - 15:00  message privé !

Clairement pas son meilleur album, mais c'est toujours sympa à écouter tout de même... Entre 3 et 4 boules ;-)

Note donnée au disque :       
fallon › vendredi 23 novembre 2012 - 17:15  message privé !

4 boules uniquement pour le morceau "I am the future" ,excellent, au texte si prémonitoire que ça fait froid dans le dos, écrit pour un film culte "Class 1984". Le reste du disque est effectivement sans intérêt....

Note donnée au disque :       
Crusard › jeudi 22 avril 2010 - 15:40  message privé !

"Tag, you're it" est l'une des chansons les plus vicieuses d'Alice Cooper!

Note donnée au disque :