Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCSylvain Chauveau › Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode

Sylvain Chauveau › Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode

cd | 11 titres | 43:55 min

  • 1 Stripped [5:01]
  • 2 The Things You Said [3:57]
  • 3 Home [4:55]
  • 4 Policy of Truth [3:34]
  • 5 Death's Door [3:16]
  • 6 (enjoy) the Silence [0:45]
  • 7 In Your Room [5:05]
  • 8 Blaspehmous Rumours [4:10]
  • 9 Free Love [3:08]
  • 10 Never Let Me Down Again [5:39]
  • 11 Enjoy the Silence [4:25]

enregistrement

CDM Studio, Toulouse, France, 2005

line up

Sylvain Chauveau (chant, guitare), Samuel Crowther (piano), Marie Legendre (alto), Géraldine Devillières (violoncelle), Aurélien Besnard (clarinettes), JB Salles (contrebasse), Joan Cambon (électronique), Marc Dubezy (électronique), Philippe Maynard (électronique), Sebastien Roux (électronique, guitare acoustique), Anthony Taillard (guitare préparée)

chronique

Un titre de "Some Great Reward" ("Blasphemous Rumours"), un autre de "Black Celebration" ("Stripped"), deux de "Music for the Masses" ("The Things You Said" et "Enjoy the Silence"), deux de "Violator" ("Policy of Truth" et "Enjoy the Silence"), deux encore de "Songs of Faith and Devotion" ("In Your Room" et l'inédit "Death's Door"), un tiré de "Ultra" ("Home") et enfin un dernier de "Exciter" ("Free Love"), le tout dans un ordre arbitraire, on ne peut pas dire que Sylvain Chauveau s'y soit pris à la légère pour enregistrer cet album hommage à Depeche Mode, marquant un arrêt scrupuleux à chacune des publications du groupe pour en extraire quelques uns de leurs titres les plus emblématiques. Un contre emploi pour le chef de file de la scène post rock made in France ? Pas vraiment puisque, si on en croit les propos de l'intéressé, il s'agit là d'un projet qui lui tient tout particulièrement à coeur. En optant pour le tout acoustique, non seulement l'artiste conforte sa propre position en demeurant intègre à cette démarche qui l'anime depuis ses tous débuts mais répond également à l'interrogation implicite qui surgit lorsqu'on aborde l'oeuvre du groupe anglais. Et si au milieu des voix discordantes qui se sont toujours élévées à leur encontre, il y en a encore quelques unes pour remettre en cause la portée véritable d'une formation telle que Depeche Mode, "Down to the Bone" devrait pouvoir calmer l'ardeur des plus belliqueuses. C'est que la réussite de ce disque repose tout entier sur les deux éléments qui lui donnent son souffle : d'abord, la voix de Sylvain Chauveau - une première - dont le timbre épouse plus que parfaitement ceux de Gore et Gahan. Ensuite, l'instrumentation claire et concise, sans trop d'effets, menée par un piano solennel et rehaussée quand nécessaire par des filets de clarinette, de violoncelle ou de guitare. Un désossage en règle qui permettra à tous ceux qui y étaient restés sourds jusqu'ici de s'imprégner de l'émotion véritable qui habite pourtant bel et bien leurs compositions.

note       Publiée le mercredi 23 novembre 2005

partagez 'Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode".

ajoutez une note sur : "Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode".

ajoutez un commentaire sur : "Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Down to the bone - an acoustic tribute to Depeche Mode".

SEN › mercredi 29 juillet 2015 - 17:18  message privé !

Rien que pour "Never Let Me Down Again" !

Note donnée au disque :       
soulsmaster › mercredi 29 juillet 2015 - 16:31  message privé !

Pour les 10 ans du disque, réédition CD / LP / LP ltd sur Ici d'ailleurs : http://www.icidailleurs.com/index.php?route=product/category&path=119

Potters field › vendredi 15 juin 2007 - 10:19  message privé !
hésite pas, c'est terrible. une instrumentation judicieuse parce que sobre, et une voix vraiment expressive. quant aux morceaux, ben ça fait longtemps qu'on sait qu'ils sont super bien écrits.
Note donnée au disque :       
darkoverwestphalia › mercredi 13 juin 2007 - 18:06  message privé !
Sinon, une petite coquille, le deuxième titre issu de MFTM n'est pas enjoy the silence mais Never let me Down Again, je crois..Pas écouté l'album, mais ça m'a l'air vraiment pas mal à la description de l'objet
Potters field › mercredi 13 juin 2007 - 11:29  message privé !
Bon, ok, Chauveau je suis super client quoiqu'il arrive... mais là, ce disque est d'une classe folle, rien que çà.
Note donnée au disque :