Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlood Red Angel › Crime entertainment

Blood Red Angel › Crime entertainment

11 titres - 37:34 min

  • 1/ Intro (0:41)
  • 2/ Disabled Mankind (2:47)
  • 3/ Like a Cancer (3:37)
  • 4/ Damaged (2:21)
  • 5/ World of Scum (3:40)
  • 6/ Downwards (4:05)
  • 7/ War Entertainment (3:29)
  • 8/ Presence of a Shadow (3:52)
  • 9/ The New Rights (3:03)
  • 10/ Darksideforce (5:39)
  • 11/ Decline (4:20)

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Beat Point Studio, Krefeld, Allemagne, janvier 2004

line up

Klaus Spangenberg (chant), Jens Pesch (guitare), Andy Danner (batterie), Bernd C.Groß (basse), Jens Sonntag (guitare)

chronique

Styles
metal
Styles personnels
thrash

Cette plus ancienne publication du label allemand Supreme Chaos Records, datant de mai 2004, ne m'a pas emballé comme put le faire tout récemment un groupe comme Nocte Obducta dont je vous conseille vivement et sans plus tarder l'exploration. Faut dire aussi que leurs compatriotes de Blood Red Angel ne pratiquent pas le même art : le quintette de Krefeld s'évertue à pratiquer un thrash metal conforme à ce que l'on attend du genre mais sans réelle personnalité, et donc sans réel intérêt. De toute évidence, leurs chansons inspirées par Slayer, auxquelles sont greffées quelques plans old school à la Anthrax ("World of Scum", "War Entertainment"), ont pour faiblesse critique leur manque d'accroche mélodique et leur absence de pêche véritable. Si les guitares participent à l'hémorragie générale, abusant peut-être des bends de manière trop systématique, la batterie (encore !) donne l'impression d'un moteur qui a vraiment toutes les peines à démarrer. De temps en temps, Andy Danner, le principal intéressé, se souvient qu'il a les pieds posés sur une double pédale, mais le drive n'est pas là. Au lieu d'un groupe propulsé par la rythmique comme c'est habituellement le cas et généralement souhaitable même, on a plus souvent l'impression d'un groupe qui avance tout seul en laissant son batteur ramer loin derrière dans l'espoir de les rattraper. À l'image d'Apophis, Blood Red Angel est une formation qui se vante d'avoir une longue carrière derrière elle. Bien qu'ils aient déjà aligné quelques disques depuis cinq ans, la réputation toute relative de ce groupe ne peut cacher la réelle confidentialité dans laquelle ils officient en réalité, exclusivement reconnus par la presse locale, et encore... Pour son petit côté punk qui fait sourire, "Crime Entertainment" se laisse écouter. Sans plus.

note       Publiée le vendredi 4 novembre 2005

partagez 'Crime entertainment' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Crime entertainment"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Crime entertainment".

ajoutez une note sur : "Crime entertainment"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Crime entertainment".

ajoutez un commentaire sur : "Crime entertainment"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Crime entertainment".