Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCreaming Jesus › Guilt by association

Creaming Jesus › Guilt by association

cd | 14 titres

  • 1 Reptile
  • 2 Squat
  • 3 Stray toasters
  • 4 Legacy (tales#2)
  • 5 The skinny head fuck
  • 6 Hooves
  • 7 Forget it
  • 8 Hackney (suffer little children)
  • 9 Song for Ari
  • 10 Bathtime for Jim (kick down the doors)
  • 11 Crazy little thing called love
  • 12 Lillies
  • 13 Skinny head
  • 14 I lost my faith

enregistrement

Rockfileds Studios, Monmouth, Angleterre

line up

Andy (chant), Tally (basse), Richard (guitare), Mario (guitare), Roy (batterie), Des (batterie), Katie 'Daisy Chainsaw' (choeurs)

chronique

Bien souvent, lorsque l'on parle de 'gothique', le quidam traditionnel visualise un être raffiné en longue redingote noire et chemise à jabot, ce qui n'est pas faux mais ce serait méconnaître les racines punkoides du mouvement. Il existe, particulièrement en Angleterre, une catégorie de goths aux cheveux à la limite des dreadlocks, portant boots de motard, T-shirts 'HellRaiser', manteaux de cuir râpé et des piercings plein la gueule...Parmi quelques exemples, outre les fans de New Model Army, les groupes The Marionettes, Every New Dead Ghost, Sensorium et surtout Creaming Jesus. Voilà bien un groupe qui ne fait pas dans la dentelle, nulle délicatesse dans leur goth sauvage et violent. Si des morceaux comme 'Reptile', 'The skinny head fuck', 'Song for Ari' ou le très bon 'Lillies' naviguent clairement dans les eaux des formes les plus extrêmes du rock gothique, d'autres comme 'Squat', 'Stray toasters' ou 'Forget it' louchent parfois du côté du heavy metal, notamment au niveau des guitares. Le chant de Andy suit cette même logique, tantôt grondant, tantôt hurlé, il n'a rien d'un timbre de jouvenceau. On songe à un mélange entre une version goth de The Exploited, The Nefilim, et une touche de Leviathan...C'est lourd, glauque ('Hackney (suffer little children)), pêchu et ça surfe allègrement entre rock gothique, punk et quelques réminiscences métal...Difficile de faire mieux avec les moyens que Creaming Jesus s'accorde, deux guitares, deux batteries (pas banal!), une basse et le chant...Bien que ce ne soit pas forcément mon genre de goth favori, il faut reconnaître que c'est bien fait et efficace, l'aspect explosif de cette noirceur a quelque chose de défoulant et jouissif, le tout assaisonné d'une touche d'humour noir agréable (les nombreux samples)...mais c'est à déconseiller aux poètes !

note       Publiée le jeudi 3 novembre 2005

partagez 'Guilt by association' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Guilt by association"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Guilt by association".

ajoutez une note sur : "Guilt by association"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Guilt by association".

ajoutez un commentaire sur : "Guilt by association"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Guilt by association".

cyberghost › dimanche 25 janvier 2009 - 23:02  message privé !

J'viens de me décider à choper Too fat to run, too stupid to hide, qui traînait dans les bacs d'une boutique d'occase, suite à la lecture de cette chro qui m'avait quand même bien intrigué. Résultat, c'est du tout bénef, une espèce de post-punk en mode keupon stupide ultra-bourrin, c'est fun, ça tabbasse, et je kiffe dès la première écoute, ça promet

Vicious.666 › vendredi 2 décembre 2005 - 08:22  message privé !
Il m'intéresse cet album... Mais le titre "Bathtime for Jim" me semble d'un goût douteux... En même temps, c'est ce qu'on demande à ce genre de groupe, hein.
taliesin › vendredi 4 novembre 2005 - 08:20  message privé !
J'adooooore ce groupe !!! Les autres albums en ma possession sont tous aussi géniaux ('Too fat to run, too stupid to hide', 'Growing pains', 'Chaos for the converted', et le maxi 'Ditch dweller V' - avec la reprise de 'Temple of love'...)
Note donnée au disque :