Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCriterion › The dominant

Criterion › The dominant

9 titres - 34:44 min

  • 1/ Demoniac replacement
  • 2/ The slayer
  • 3/ Obliteration
  • 4/ Last breath
  • 5/ Blackened memories
  • 6/ Denial
  • 7/ Awaken
  • 8/ Suffocation
  • 9/ The dominant

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Spacevalley studios, 2004.

line up

Rene Johansen (basse), Kim Nybakken (guitares), Kenneth Skarholen (batterie), John Urbanski (chant)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal

Drôle d'année que cette année 2005. Me voilà collant un deuxième 6/6 à une nouveauté. Bigre, si on m'avait dit çà. En même temps, faut bien l'avouer ce Criterion là, il tue comme rarement un disque de death a ... tué. A tous ceux qui s'extasient sur Hate "gros bill" Eternal, jetez moi une oreille sur "The dominant" ! Criterion avec ce premier disque (pour un paquet d'années au compteur) se pose directement en maître du genre, envoyant valser les derniers Morbid Angel ou Gojira. Une inspiration sans faille, réellement surprenante tant l'écoute intégrale se fait avec un bonheur non feint. Une ambiance tout à fait propre à lui, sombre, violente et chaotique. Une richesse des compos impossible à remettre en cause... Bloody hell, ce disque est une tuerie ! Un son qui décape comme pas deux, clair, racé, puissant, des compos qui bastonnent, un chant bien sombre... Argh, cela faisait bien longtemps qu'un album de brutal death ne m'avait pas emballé comme çà. Mesure à deux guitares sombres, blasts réellement puissants et rapides, solos complètement Schuldiner-ien et... inspirés une fois de plus... Ces derniers étant d'ailleurs à eux seuls un point culminant de chaque chanson. Un déchainement de notes, coulantes comme de l'eau pure, tout simplement belles tranchant avec l'ambiance générale du disque. Mais je n'ai pas réellement envie de faire un bête étalage de superlatifs, quoique déjà bien entamé, mais ce Criterion est réellement supérieur à la concurrence. En voilà un qui peut vraiment regarder la scène de haut. Bien moins borné qu'un Hate Eternal, aussi inspiré qu'un Morbid angel en pleine forme, proche d'un Myrkskog dans ses intonations les plus sombres (argh ce "Blackened memories"), Criterion pose ici un pavé du death brutal à posséder absolument, tout du moins si le style vous branche. Intense, varié, intègre, obscur et prenant, non franchement "The dominant" m'a tuer... Pas réellement un "chef d'oeuvre" mais plutôt un 6/6 "on marque le coup tant c'est à milles lieux au dessus de la concurrence"...

note       Publiée le jeudi 27 octobre 2005

partagez 'The dominant' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The dominant"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The dominant".

ajoutez une note sur : "The dominant"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The dominant".

ajoutez un commentaire sur : "The dominant"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The dominant".

nicliot › lundi 8 mai 2006 - 15:40  message privé !
Je n'y connais pourtant goutte au Death, mais je dois avouer que les compos sur cet album sont très propres. Il y a vraiment adéquation entre les musiciens et la voix. Ca hérisse les poils. Collé sur une bonne chaîne, ce disque peut faire des dégats. C'est la vieille du dessus qui va pas être heureuse...
vargounet › mercredi 23 novembre 2005 - 21:11  message privé !
Moi aussi " Omar m'a tueR" Sinon album trés sympa comme quoi les Norvégiens n'ont plus rien à prouver en matière de Death metal .