Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThat Petrol Emotion › Babble

That Petrol Emotion › Babble

cd • 16 titres

  • 1Swamp
  • 2Spin cycle
  • 3For what it's worth
  • 4Big decision
  • 5Static
  • 6Split !
  • 7Belly bugs
  • 8In the playpen
  • 9Inside
  • 10Chester Burnett
  • 11Creeping to the cross
  • 12Big decision (extended version)
  • 13Swamp (extended remix)
  • 14Creeping to the cross (7'' edit)
  • 15Soul deep
  • 16Dance your ass off

enregistrement

Jam Studios, Livingston Studio. Produit par Roli Mosimann

line up

Steve Mack (chant), Séan O'Neil (guitare), Damian O'Neil (basse), Reamann O'Gormain (guitare), Ciaran McLaughlin (batterie)

remarques

chronique

Styles
gothique
rock
Styles personnels
post punk dark rock/ cold rock wave

Est-ce la période, soit la fin des 80's ? Est-ce la production de Roli Mosimann ? Ou simplement le fait que That Petrol Emotion était un groupe génial ? Pourquoi n'ai-je que rarement trouvé un album aussi intense et excitant que 'Babble' depuis ? Un groupe a l'esprit frondeur du punk qui ne joue pas du punk, qui n'a rien à voir avec la cold wave ni le rock gothique et qui sonne aussi sombre et désespéré, ce sont bien eux...Un groupe politique (quatre Irlandais du Nord et un chanteur Américain) mais qui ne prêche pas, ce sont eux aussi, une sorte de The Smiths en plus glauque en quelque sorte...'Babble' est un album tranchant et sombre, oscillant entre pièces pêchues aux guitares torturées ('Swamp', 'Creeping to the cross'), presque malsaines ('Split!', 'Belly bugs'), froidement désenchantée ('Spin cycle') et d'autres chansons plus mélancoliques (le poignant 'Inside' ou 'What it's worth')...Niveau chant, le timbre de Steve Mack évoque une version punk de Morrissey qui colle à merveille aux atmosphères et aux mélodies imparables qui caractérisent cette galette (écoutez donc 'Spin cycle', 'Big decision', 'Belly bugs' ou 'Inside' et vous verrez). La version cd propose en bonus des versions pas forcément indispensables de 'Big decision', 'Swamp' et 'Creeping to the cross' mais surtout deux inédits, un 'Soul deep' qui rappelle Echo and the Bunymen et un 'Dance your ass off' assez correct. Depuis sa sortie en 1987, l'excitation que je ressens à l'écoute de 'Babble' n'a pas faibli d'un iota, bien au contraire; pour moi, il s'agit d'un grand album !

note       Publiée le mercredi 26 octobre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Babble".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Babble".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Babble".

Jean Rhume › lundi 25 avril 2011 - 18:17  message privé !

Putain ce disque, je l'ai usé jusqu'à la corde, à tel point qu'on entendait aussi la face B quand on écoutait la face A (et vice-versa). Evidemment, je ne l'ai pas réécouté depuis les années 60 car trop associé à une époque. Il y a des disques comme ça, on ne peut pas les réécouter car la nostalgie (enfin le truc d'avant, pas la radio avec Sardou Michel et The Eagles) prend immédiatement le pas sur la musique en elle-même. L'album précédent > "Manic Pop Thrill" comporte aussi quelques super titres, mais après "Babble" ça se barre un peu en couille, malgré un morceau bien par ci par là. Il me semble qu'ils ont grandement participé à me faire découvrir Captain Beefheart et Père Ubu, qu'ils citaient souvent.

Twilight › mercredi 10 février 2010 - 21:11  message privé !
avatar

Non, c'est le seul que je possède...

dariev stands › mercredi 10 février 2010 - 21:05  message privé !
avatar
as-tu d'autres albums de That petrol emotion dont tu voudrai parler twilight ?
Twilight › mardi 18 décembre 2007 - 20:08  message privé !
avatar

Pour être précis, Irlandais du Nord (des ex-Undertones) avec un chanteur américain...

boumbastik › mardi 18 décembre 2007 - 16:46  message privé !
z'étaient Irlandais, me semble, non ? Nan, j'dis ça rapport au drapeau. Ah peut-être Irlande du Nord... (edit : eh ouais, bien vu les mecs, Irlande du Nord, après vérif).