Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInkubus Sukkubus › Vampyre erotica

Inkubus Sukkubus › Vampyre erotica

cd • 13 titres

  • 1Heart of Lilith
  • 2Woman to hare
  • 3Hail the holy king
  • 4Wake of the christian knights
  • 5Paint it black
  • 6All along the crooked way
  • 7The witch of Berkeley
  • 8Danse vampyr
  • 9Vampyre erotica
  • 10Wild hunt
  • 11Sweet Morpheus
  • 12Hell fire
  • 13Whore of Babylon

enregistrement

Pagan Fire Muzick, Cheltenham, Glos, Angleterre

line up

Candia (chant, bodhran, dulcimer), Tony McKormack (guitare, programmation, choeurs), Bob Gardener (basse)

remarques

chronique

Je vous le jure, j'essaie, je fais de mon mieux mais comment écrire une chronique de Inkubus Sukkubus sans répéter les mêmes choses ? D'ailleurs ce groupe est un petit mystère pour moi, album après album les techniques de composition sont les mêmes: début sur une mélodie de clavier(violon le plus souvent, orgue parfois), rugissement de guitare, boum boum de grosse caisse et entrée dans le titre ou alors on commence par un roulement puis vient le boum boum, le rugissement etc. Mais rien n'y fait, à défaut d'être surpris (ce serait difficile avec un son identifiable en 3 secondes), chaque galette propose des chansons si envoûtantes qu'on a peine à y résister. 'Vampyre erotica' n'échappe pas à la règle. Dès les premières notes de l'excellent 'Heart of Lilith', on a envie de se laisser happer. Certes, quelques chansons manquent bien de relief ('Woman to hare', 'Vampyre erotica') sans être foncièrement désagréables mais d'autres comme 'Wake of the christian knights' ou la superbe 'Hellfire', la mélancolique 'All along the crooked way' ou la reprise de 'Paint it black' sont vraiment plaisantes à défaut d'être novatrices. La belle voix de Candia y est pour beaucoup; poignante, sensuelle, elle confère aux compositions une dimension mélodique irrésistible. Autre règle chez Inkubus Sukkubus, il y a généralement sur chaque disque un ou deux morceau qui échappent au style d'écriture traditionnel. Dans ce cas, il s'agit du très beau et heavenly 'Danse vampyr' ainsi qu'un 'Sweet Morpheus' plus orienté dark folk. La mélodie est l'atout principal du groupe et force est de reconnaître qu'il a su en user une fois de plus avec talent, ce qui compense un manque de renouvellement assez flagrant.

note       Publiée le mercredi 19 octobre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Vampyre erotica".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Vampyre erotica".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Vampyre erotica".