Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGhosting › Der magische Puls

Ghosting › Der magische Puls

cd • 9 titres

  • 1Gib dich hin
  • 2Schattenreich
  • 3Seele
  • 4Ricky's hand
  • 5Make a fear
  • 6Todesengel
  • 7Drift
  • 8Get your hit
  • 9Reality

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Braincloud Studios, Langen, Allemagne, novembre 2000.

line up

Sascha Tayefeh (chant), Andreas (claviers, programmation), Björn (guitare), Stefan (guitare)

remarques

chronique

Qui aurait misé un centiavo sur le retour de Ghosting dans la scène dark allemande ? Pas moi en tout cas et j'avoue que ce n'était pas le plus urgent de mes soucis, même si leur dernier album, 'l'Etat, c'est moi', m'avait plutôt séduit. Visiblement, Sascha Tayefeh est un coriace puisque remis de ses problèmes de drogue, quelque peu revenu de son goût pour la trance et la techno, le voilà qui s'en revient à ses premier amours sans renier pour autant ses expériences de vie. Dans 'Der magische Puls', il tente de conjuguer rythmiques techno et atmosphères dark...Et ça démarre plutôt fort, 'Gib dich hin' et 'Schattenreich' sont pêchus à souhait menés par le 'boum boum' traditionnel complété d'efficace manière par des claviers efficaces et un chant colérique. Si ces deux pièces donnent envie de se déhancher sauvagement, la sauce ne prend pas sur 'Seele' assez faible mélodiquement; sentiment balayé par une reprise plutôt correcte du 'Ricky's hand' de Fad Gadget. Hélas, la suite révèle les faiblesses du disque, pas assez de mélodie, des beats dont on se lasse assez vite...Du coup, il faut attendre le pourtant très technoide 'Drift' pour relever la tête. Ses atmosphères dépouillées directement héritées de la trance finissent par distiller leur charme et captiver l'attention, le souci est que 'Get your hit' tente de s'engouffrer dans la même brêche. Problème: la rythmique techno, les vocaux lointains en arrière-fond, les petites mélodies qui grimpent, ça marche une fois, pas deux. Et si le bon 'Reality' avec son aspect new wave ambient glauque relève le niveau (à noter que le chant de Sascha a pris de la maturité), 'Der Magische Puls' n'en demeure pas moins un album bancal coincé entre deux styles qui s'accordent parfois sans fusionner réellement.

note       Publiée le mardi 18 octobre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Der magische Puls".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Der magische Puls".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Der magische Puls".