Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPProjekct Four › West Coast Live

Projekct Four › West Coast Live

12 titres - 56:46 min

  • 1/ Ghost part one 1 (9:14)
  • 2/ Ghost part one 2 (4:07)
  • 3/ Ghost part one 3 (5:54)
  • 4/ Ghost part one 4 (5:07)
  • 5/ Deception of the thrush (7:12)
  • 6/ Hindu fizz (4:46)
  • 7/ ProjeKction (5:29)
  • 8/ Ghost part two 1 (1:39)
  • 9/ Ghost part two 2 (2:43)
  • 10/ Ghost part two 3 (3:53)
  • 11/ Ghost part two 4 (1:47)
  • 12/ Ghost part two 5 (4:55)

enregistrement

West Coast, Colorado, USA, octobre 1998

line up

Robert Fripp (guitare, soundscapes), Trey Gunn (warr guitar), Tony Levin (basse, chapman stick), Pat Mastelotto (batterie, percussions)

chronique

Styles
progressif
Styles personnels
avant garde > musique improvisée

La quatrième et dernière pièce du puzzle Crimsonien se révèle être le plus prometteur des ProjeKcts. Alternant avec un rare talent le sens du groove, les moments de tension, de furie et de calme avant et après la tempête, ProjeKct Four passe pour être le projet le plus abouti des quatre. Résumable à un ProjeKct Three + Tony Levin, ce monstre de bassiste fait toute la différence apportant toute sa science et sa maîtrise au concours d'une musique riche en rebondissement, apportant de ci de là, des notes, des touches, des gammes, des sons qui font toute la différence et qui donnent encore plus de consistance à une musique qui en est déjà bien pourvue.

note       Publiée le vendredi 7 décembre 2001

partagez 'West Coast Live' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "West Coast Live"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "West Coast Live".

ajoutez une note sur : "West Coast Live"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "West Coast Live".

ajoutez un commentaire sur : "West Coast Live"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "West Coast Live".

aur › vendredi 8 octobre 2004 - 11:19  message privé !
Le meilleur projeckt, à mon goût ! Une bonne raison d'espérer une suite honorable à Power to believe ! Décline à merveilles les talents de Gunn, Pat et Tony. Fripp a rarement aussi bien joué ! Il semble surbousté par le son rugeux de Warr, l'inventivité de Tony, et les rythmiques effervescentes de Pat !
Note donnée au disque :