Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeicide › Serpents of the light

Deicide › Serpents of the light

10 titres - 30:44 min

  • 1/ Serpents of the light
  • 2/ Bastard of christ
  • 3/ Blame it on god
  • 4/ This is hell we're in
  • 5/ I am no one
  • 6/ Slave to the cross
  • 7/ Creatures of habit
  • 8/ Believe the lie
  • 9/ The truth above
  • 10/ Father baker's

enregistrement

Morrisound studios, tampa, floride.

line up

Steve Asheim (batterie), Glen Benton (chant, basse), Eric Hoffmann (guitare), Brian Hoffmann (guitare)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal

On prend les mêmes et on recommence ! "Serpents of the light" c'est du Deicide tout craché, limite foutage de gueule (déjà !). "Once upon the cross" avait bien cartonné en 93, alors le sieur Benton ne s'est pas pris la tête, il nous a carrément balancé un numéro 2 (en 4 ans on était en droit de s'attendre à quelque chose d'un peu plus évolué) ! Et là franchement, je n'ai carrément pas envie de m'étaler à faire un descriptif de l'album, vous prenez la chro de "Once..." et vous changez les noms des morceaux. Hoplà, c'est prêt, juste à réchauffer au micro-ondes. Mêmes enchaînements blasts/rythmes rapides, refrains death "catchy", structures simples faites pour le live... Toutes les trois minutes la sauce est balancée, rappelant toujours un morceau de "Once.." (oui oui je dois commencer à être lourd avec celui-là...). Allez on va être sympa, on pourra noter un certain "progrès" concernant les solos, le chant de Benton est toujours aussi puissant, et puis... Merde, ça le fait quand même ! On aura beau critiquer Deicide, jusqu'à ce "Serpents of the light" la bande à Benton (le bassiste/chanteur, pas le chirurgien) reste toujours aussi inspiré ! Merde "slave to the cross", "Serpents of the light", "this is hell we're in", ça tabasse là où il faut ! Ajoutez moi une prod' peut-être un poil trop lissée mais efficace, et vous vous retrouvez avec un bon disque de Deicide, direct, efficace, limite auto-plagiat mais assez inspiré pour faire oublier tout ça... Slaaave to thhheee CROOSS !!!

note       Publiée le mercredi 5 octobre 2005

partagez 'Serpents of the light' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Serpents of the light"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Serpents of the light".

ajoutez une note sur : "Serpents of the light"

Note moyenne :        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Serpents of the light".

ajoutez un commentaire sur : "Serpents of the light"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Serpents of the light".

Schtroumpf Grognon › jeudi 19 juillet 2007 - 09:51  message privé !
Moins monotone que "Once upon the cross", mais les compos sont pas toutes du même niveau. J'aime bien la prod minimaliste sur ce disque.
Note donnée au disque :       
cantusbestiae › vendredi 16 février 2007 - 14:05  message privé !
Un album qui est loin de faire l'unanimité chez les amateurs de cet excellent groupe qu'était DEICIDE et pourtant malgré sa production aseptisée et les compos faciles et sans grande envergure, il reste extrêmement compact. Les soli sont impressionants, les vocaux de Benton plus graves que jamais et l'ambiance générale convient parfaitement aux blasphèmes proférés sans arrêt.
Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 6 octobre 2005 - 01:00  message privé !

Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi mais cet album est finalement l'un des seuls de Deicide que j'écoute encore assez régulièrement . Je trouve en effet les solis vraiment excellents et même si la production peut sembler nuir à la qualité de cet opus à prime abord , force est de constater que la hargne de Benton est toujours omniprésente mais beaucoup plus contenue que par le passé . Bon, cela reste quand même du deicide, direct et brutal mais les compos ont un léger plus par rapport aux autres albums.

Note donnée au disque :