Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCAlice Cooper › From the inside

Alice Cooper › From the inside

cd • 10 titres

  • 1From the inside
  • 2Wish I were born in Beverly Hills
  • 3The quiet room
  • 4Nurse Rozetta
  • 5Millie and Billie
  • 6Serious
  • 7How you gonna see me now
  • 8For Veronica's sake
  • 9Jackknife Johnny
  • 10Inmates

line up

Dennis Conway (batterie), Alice Cooper (chant), Flo & Eddie (chant), David Foster (claviers), Davey Johnstone (guitares chant), Tom Kelly (chant), Jim Keltner (percussions), Steve Lukather (guitares), Fred Mandel (claviers), Rick Nielsen (guitares sur le titre 6), Lee Sklar (basse), Dick Wagner (guitares), Jay Graydon (guitares), Jefferson Kewley (guitares), Robbie King (claviers), David Hungate (basse), Dee Murray (basse), Kenny Passarelli (basse), John Pierce (basse), Michael Ricciardella (batterie), Rick Schlosser (batterie), Bill Champlin (chant), Sheryl Cooper (chant), Kiki Dee (chant), Bobby Kimball (chant)

remarques

chronique

Styles
pop
Styles personnels
mielleuse

Bon alors voilà, c'est maintenant que commence pour moi la traversée du désert d'Alice Cooper. Et elle durera une dizaine d'années mine de rien ! Avec "Alice Cooper goes to hell" et "Lace and whiskey" déjà, on sentait ce virage plus pop mielleuse, mais ça restait de qualité. Avec "From the inside", c'est fini... Les rythmiques lorgnent vers le disco (un avant-goût des 80's...), la rage et la hargne du rock sont aux abonnés absents. Selon moi, ce concept-album sur les hôpitaux psychiatriques, en collaboration avec Bernie Taupin, est un véritable fiasco. Les compos n'ont plus rien d'accrocheur. Le titre donnant son nom à l'album garde un semblant de refrain sympa, le reste va du médiocre à l'insignifiant. Le son et la production sont très commerciaux, tout cela sonne plat et faux. Le slow "How you gonna see me now" est très symptomatique de cet état de fait, la chanson est bonne, mais la production et l'interprétation détruisent tout début d'émotion et au final, c'est kitsch et on s'emmerde ! Les claviers sont de plus en plus présents et parfois, comme sur "The quiet room", ça fait vraiment très peur... Il faut se rendre à l'évidence, on entre dans une nouvelle ère de la carrière d'Alice Cooper, la variété de bas étage... Le pire, si j'ose dire, c'est que ce n'est que le début, et la suite ne vaut pas mieux... bien au contraire...

note       Publiée le mardi 4 octobre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "From the inside".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "From the inside".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "From the inside".

zugal21 › mercredi 29 mai 2019 - 22:58  message privé !

C'est marrant, y a des disques, comme ça, que je note " moyen " ; tellement moyens que franchement, brrrr, ils tournent quasiment jamais. Celui-ci est une purge. De rares bons moments. 2.5 boules

Note donnée au disque :       
Harry Dickson › lundi 10 juin 2013 - 23:49  message privé !

Alice en HP, c'est ce LP formidable. Avec ce talent pour les mélodies envié par beaucoup. Et toujours ce côté trouble au sein même de chansons faussement inoffensives. Quand le Punk n'en finit plus d'agoniser, Alice renaît de ses cendres.

Note donnée au disque :       
Ramon › lundi 10 juin 2013 - 22:47  message privé !

Un álbum terrifiant enrobé dans du sucre avec un savoir faire solide en matière de mauvais goût, encore un must!

Note donnée au disque :       
taliesin › vendredi 22 février 2013 - 13:21  message privé !

Fameux changement de style en tout cas ! Un album qui ne m'a pas parlé à la première écoute. Et puis, petit à petit... Bon, ce n'est clairement pas mon favori, mais il n'est vraiment pas à jeter non plus ! Les trois premiers titres, sans être mauvais, passent plus ou moins inaperçus. Je trouve que les choses intéressantes débutent avec 'Nurse Rozetta', super bien fichu, puis un excellent 'Billie and Millie', le très joyeux 'Serious'... 'Jackknife Johnny' qui rappelle un peu le 'Billie...' précité, et enfin le dernier titre qui me plaît bien aussi. Au final, 4 boules, l'air de rien :-)

Note donnée au disque :       
The Gloth › jeudi 10 janvier 2008 - 15:27  message privé !
Je l'aime bien aussi celui-là, pas de gros hits mais des chansons sympa, et une pochette superbe en effet, pleine de portes qui s'ouvrent partout...
Note donnée au disque :