Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJethro Tull › Living in the past

Jethro Tull › Living in the past

21 titres - 82:42 min

  • 1/ Song for Jeffrey (3:24) - 2/ Love Story (3:06) - 3/ Christmas Song (3:10) - 4/ Living in the Past (3:23) - 5/ Driving Song (2:44) - 6/ Bourée (3:46) - 7/ Sweet Dream (4:06) - 8/ Singing All Day (3:07) - 9/ Witch's Promise (3:51) - 10/ Teacher (4:10) - 11/ Inside (3:48) - 12/ Just Trying to Be (1:35) - 13/ By Kind Permission of (10:31) - 14/ Dharma for One (10:02) - 15/ Wond'ring Again (4:14) - 16/ Locomotive Breath (4:26) - 17/ Life is a Long Song (3:19) - 18/ Up the 'Pool (3:14) - 19/ Dr.Bogenbroom (3:01) - 20/ For Later (2:08) - 21/ Nursie (1:37)

enregistrement

Angleterre et USA, juillet 1968-mai 1971

line up

Ian Anderson (flûte, guitare acoustique, violon, chant), Martin Barre (guitares), Mick Abrahams (guitares), Clive Bunker (batterie, percussions), Barriemore Barlow (batterie, percussions, vibraphone), Glenn Cornick (basse), Jeffrey Hammond-Hammond (basse), John Evan (orgue, clavecin, piano)

remarques

Il s'agit du pressage cartonné japonais à tirage limité

chronique

Styles
folk
progressif
Styles personnels
hard rock

Voici l'idée que l'on peut se faire d'une bonne, très bonne compilation. Oui, Jethro Tull n'a que cinq albums derrière lui, et même si la presse n'a jamais été tendre avec eux, le succès public du groupe n'a jamais cessé de croître, et ce en dépit de 45tours qui ne brillèrent que rarement tout en haut des hit-parades. Faut dire aussi que participer au "Rock'n'Roll Circus" des Rolling Stones, ça aide... Cette anthologie propose vingt et un titres : un titre de chaque album (excepté "Thick as a Brick", tout de même) et une quantité non négligeable d'inédits et autres faces B. Chose peu commune dans ce genre d'exercice, ces titres sont loin d'être des seconds couteaux et proposent tous des particularités qui ne pourront que titiller la curiosité de l'amateur. On en vient presque à regretter que des chansons comme "Love Story", "Christmas Song", "Driving Song" ou la plage qui donne son titre à cette compilation, n'aient pas trouvé leur chemin sur "Stand Up" tant ils semblent nettement plus aboutis que ceux que l'on pu découvrir alors sur la publication officielle. Il en va de même pour "Witch's Promise" ou "Teacher" des sessions "Benefit". Rassurez-vous ; la plupart d'entre eux (pas tous) sont disponibles sous forme de bonus sur les éditions remastérisées respectives de chacun de ces albums. Le deuxième disque propose une longue version de l'explosif "Dharma for One" et un duo piano/flûte enregistrés au Carnegie Hall de New York en novembre 1970. Ça commence à devenir moins primordial quand on s'attarde sur les chutes de "Thick as a Brick", mais cela reste toujours aussi passionnant, d'autant que toute la vitalité du groupe y est capturée ("For Later"). On peut toutefois y remarquer une fois encore que l'aspect le plus folk de Jethro Tull aime toujours se frotter à des arrangements peu communs, tantôt à un ensemble de cordes ("Life is a Long Song"), tantôt à l'orgue de John Evan ("Up the "Pool"). Vu comme ça, "Living in the Past" reste, quoi qu'il en soit, un complément incontournable de la grande saga Tullesque.

note       Publiée le mardi 4 octobre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Living in the past".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Living in the past".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Living in the past".

Ramon › dimanche 17 novembre 2013 - 12:11  message privé !

Une compilation à laquelle on ajoute des extraits "live", des inédits et un gros tube: Living in the past. Incontournable.

Note donnée au disque :       
sog › dimanche 9 octobre 2005 - 20:02  message privé !
Fort bonne compile en effet, qui permet de découvrir les peles que sont "From later", "Driving song", "Teacher", "Dr Bogenbroom"... Par contre, la partie live est pénible...
Note donnée au disque :