Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSwallow The Sun › Ghosts of loss

Swallow The Sun › Ghosts of loss

8 titres - 65:59 min

  • 1/ The giant
  • 2/ Descending winters
  • 3/ Psychopath's lair
  • 4/ Forgive her...
  • 5/ Fragile
  • 6/ Ghost of Laura Palmer
  • 7/ Gloom, beauty and despair
  • 8/ The ship

enregistrement

Enregistré en février 2005 au Sam' Workshop

line up

Mikko Kotamäki (chant), Juha Raivio (guitares), Markus Jämsen (guitares), Matti Honkonen (basse), Pasi Pasanen (batterie), Aleksi Munter (claviers)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
doom metal
Styles personnels
doom death metal

Je dois bien l'avouer, de Swallow The Sun, je ne connaissais que peu (ou rien) avant d'avoir cet album. Mais l'opportunité s'est faite récemment de mettre la main sur une de leur production avec ce "Ghosts of loss". Je ne pourrais donc pas le comparer avec leurs travaux précédents, mais nul besoin de comparaisons lorsqu'on tombe sur un produit d'une telle qualité. Car oui, cet opus est une véritable réussite, une perle comme rarement on peut en trouver (spécial dédicace à Stéphane pour cette petite intro bien sentie). hé hé ! Ouais, c'est bien ça ! Des fois, on a des promos qui font bien plaisir et celui-là en fait définitivement parti ! Swallow The Sun, je ne connaissais donc pas, pourtant "Ghosts of loss" représente leur deuxième album. Au début de l'intro de "The giant", je me disais : "Merde, encore un groupe de pseudo-rock méloco-mièvre cul-cul-la-praline à deux balles pour midinette de 14 ans" et puis quand l'artillerie lourde est arrivée, j'ai tout compris et j'ai cessé de rire... Putain, quelle pêche et quelle ambiance ! C'est bien simple, Swallow The Sun, c'est du gros doom à ambiance. Et donc, ça enchaine les parties calmes émotionnelles (avec arpèges de guitares et claviers) avec les grandes envolées aggressives méga-puissantes. Le chant guttural est proche de celui de Shape Of Despair avec queqlues cris bien haineux limite black en plus. On baigne du début à la fin dans une atmosphère dépressive avec ces guitares hypnotiques et en quasi-constante opposition entre d'un côté les arpèges et de l'autre la grosse lourdeur rythmique. On pourrait un peu rapprocher leur démarche de celle des Chiliens de Mar De Grises, sans le côté prog, mais toujours avec ces contrastes entre émotions, aggressivité et ce côté "calme avant la tempête". En plus, Swallow The Sun, c'est inspiré, c'est tout en évolution avec des arrangements précis et des montées en puissance des claviers adéquates. Bref, du travail de pros pour un résultat très très fort. Ma découverte de l'année ! Excellent !

note       Publiée le dimanche 18 septembre 2005

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Ghosts of loss" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Ghosts of loss".

notes

Note moyenne        7 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Ghosts of loss".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Ghosts of loss".

Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

Mrrouairf, surproduit, artificiel... c'est très très bien foutu en effet, Finlande et année 2000 obligent, chouette ambiance, mais quand même l'ensemble reste assez niais et vide...

prypiat Envoyez un message privé àprypiat

Une pochette magnifique à l'ambiance gothique, un très bon album... excellent quoi...

Note donnée au disque :       
noir noir Envoyez un message privé ànoir noir
C'est mon premier album de doom donc ne soyez pas méchant pour la note. C'est bien fait sauf que les chansons sont trop longues et un peu répétitives. J'adore Gloom, beauty and despair.
Note donnée au disque :       
Nerval Envoyez un message privé àNerval
Excellent album, même si je le trouve un poil trop similaire au précédent. En tout cas vivement le concert de ce soir
Note donnée au disque :       
I Love Uranus Envoyez un message privé àI Love Uranus
J'ai préféré the morning never came, mais celui la est quand meme tres bon, avec notamment Laura Palmer et descending winters.
Note donnée au disque :