Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Labels › Je suis un étranger

Compilations - Labels › Je suis un étranger

  • 2005 - Ronda, RND05 (1 cd digipack)

16 titres - 67:19 min

  • 1/ Mils "Nouka" (3:55) - 2/ dDamage "Vertehe Ich Nicht" (2:52) - 3/ Transbeauce "Sven" (4:12) - 4/ Lucky.R "Fonte Nova" (3:20) - 5/ Aka Bondage + A.Valo, A.Oszo, V.Dirkev, M.Torre "Kivalo Dolgozo Vagyok" (5:13) - 6/ Sun Plexus + Loner "Grua Telefonoj Tre Derri" (5:20) - 7/ Silencio "Tumbleweed" (4:20) - 8/ Dscl "Mais Faites La Taire" (4:42) - 9/ Xerak "Arigato Tokyo Jogging" (5:30) - 10/ C.H.District "Speller" (4:34) - 11/ Depatie "Men Fall" (3:31) - 12/ Displacer "One More Tune" (4:17) - 13/ Do Shaska! "Frying Carpet Arab Remix" (4:43) - 14/ Bleetch "Teach Me How" (3:54) - 15/ Seb.R "Neimateiv" (3:06) - 16/ Hypo & Musicometre "Een Brief voor Kersmis" (3:50)

enregistrement

2004

chronique

Un artiste. Une langue. Une composition. C'est le credo de cette compilation que l'on doit aux bons soins du label parisien Ronda. Précisons tout de même ; il ne s'agit pas ici de rameuter la communauté internationale pour se la jouer "nous sommes tous frères et égaux". Plus pragmatiquement, ont été soumis aux seize artistes présents ici (français pour la plupart) l'obligation de développer un titre de leur cru à partir d'une langue imposée. Ils ne vont pas chanter, mais se servir d'échantillonages pour agrémenter leurs compositions. Et y a de quoi faire : vietnamien, chinois, japonais, polonais, hongrois, albanais, norvégien, suédois, arabe... Une vraie méthode Assimil à elle seule cette compile ! L'anglais et le français n'ont pas été oubliés, et un groupe a même hérité du breton ! Mais que font les corses ? Et les basques ? ... Assez rigolé. Les seize titres créés pour "Je Suis un Étranger" sont à l'image des artistes impliqués ; variés mais toujours portés sur l'expérimentation. Qu'il s'agisse d'electronica (Mils, C.H.District), d'abstract hip hop (Xerak, Displacer), de cold wave (Transbeauce, Bleetch) ou même de post rock (Silencio, Depatie), ce qui unit chacun de ces producteurs au-delà du concept de base, c'est leur capacité à créer des ambiances insolites, et pour certains vraiment inquiétantes. Ronda en profite aussi pour placer ses poulains ; on retrouve donc le mi-figue mi-raisin Lucky R., l'inclassable Aka Bondage ou les furieux Sun Plexus parmi les nombreux invités. Ils restent égaux à eux-mêmes, et font en définitive de l'usage de la langue un prétexte pour mettre en avant leur sensibilité musicale. La plupart du temps noyés sous les effets ou mis en parallèle pour accompagner la musique, cette succession de langages différents heurte rarement l'auditeur. Seul, Dscl travaille la langue - en l'occurence le français - comme matière première, ne construisant son morceau qu'à base des voix extraites. Une initiative fort intéressante qui a le mérite d'exister.

note       Publiée le samedi 17 septembre 2005

partagez 'Je suis un étranger' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Je suis un étranger"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Je suis un étranger".

ajoutez une note sur : "Je suis un étranger"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Je suis un étranger".

ajoutez un commentaire sur : "Je suis un étranger"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Je suis un étranger".