Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWhy? › Oaklandazulasylum

Why? › Oaklandazulasylum

  • 2003 • Anticon ABR0029CD • 1 CD

14 titres - 38:28 min

  • 1/ Ferriswheel (2:24)
  • 2/ Cold Lunch (1:36)
  • 3/ Afterschool Special (1:19)
  • 4/ Our Neighbor's Daughter (1:44)
  • 5/ A Little Titanic (3:32)
  • 6/ Weak Moon (2:14)
  • 7/ Early Whitney (4:03)
  • 8/ Dream on Coptelyou (2:55)
  • 9/ Woman Eye, "No" (1:32)
  • 10/ Dirty Glass (3:27)
  • 11/ Shirtless, Sheetless, And (1:59)
  • 12/ Band Entropy (5:02)
  • 13/ Seventeen (2:33)
  • 14/ Ape in Cage With Wire Cutters (4:08)

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Fairmont, Whithey, Oakland, USA, mars 2001-janvier 2003

line up

Early Dismissal (guitare), Josiah (basse), Jel (platines), Odd Nosdam (samples), Why? (mc)

remarques

chronique

Styles
electro
folk
hip-hop
Styles personnels
lo-fi

La pochette, que l'on doit à Odd Nosdam, invite au recueillement. Marquer un instant, et s'imprégner de ces quelques lettres qui troublent la quiétude de cette eau si calme. Car il faudra en effet rassembler tous nos esprits pour arriver au bout de cet inclassable "Oaklandazulasylum". Quoi qu'on en dise, au sein de Clouddead, Why? fait peu de poids face au flow nasillard de Doseone. Avec ce disque, c'est sûr, on prêtera dorénavant plus d'attention à ce mc de l'ombre qui expose ici sans scrupules son univers dérangé. Il y a bien quelques beats de ci, de là, mais ils sonnent plutôt électro. Ce sont en réalité les guitares acoustiques qui tiennent le haut du pavé dans la plupart des morceaux. Les chansons sont dépouillées, dépressives, et laissent transparaître une sensibilité blessée au travers d'arrangements où minimalisme est le maître mot. Au grand maximum, l'instrumentation s'étoffe de quelques lignes de basse supplémentaires et une antique boîte à rythme. Le rap ? Il n'en reste plus grand chose ; les bribes que l'on perçoit sont enchassées dans "Ferriswheel" ou plutôt vite balayées sur "Bad Entropy" par des séquences plus atmosphériques. Les lamentations de Why? font parfois penser à celles de Perry Farrell, sauf qu'il n'y a rien de festif dans les quarante minutes de "Oaklandazulasylum". Un peu Beck sur les bords aussi, en mieux même, car, je trouve, plus personnel. L'album rap de Will Oldham ? Peut-être... Pour toutes ces raisons, j'ai du mal à croire que Why? sera parvenu à trouver son public avec un disque aussi déroutant. Son rap est trop tordu pour attirer à lui même les amateurs les plus endurcis de l'écurie Anticon, avec ses vastes étendues bizarro-électro, trip hop pour attardé mental et folk lo-fi survivant aux distorsions d'un transistor pourri. C'est pourtant dans ces instants là que la musique est belle ; quand elle ne répond plus à des critères définis, mais qu'elle les dépasse tous pour ne ressembler à rien d'autre qu'à une empreinte tenace et unique, indissociable de son créateur.

note       Publiée le vendredi 16 septembre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Oaklandazulasylum".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Oaklandazulasylum".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Oaklandazulasylum".

born to gulo › jeudi 25 mars 2010 - 14:28  message privé !

dommage qu'il ait arrêté le hip-hop après

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › jeudi 31 décembre 2009 - 15:16  message privé !

Vraiment cool cet album... Ambiance tranquille et un peu aérienne à la Clouddead, mais en moins lénifiant. "A Little Titanic" est MAGNIFIQUE.

M-Atom › mercredi 21 novembre 2007 - 22:31  message privé !
désolé mais pour moi c'est l'overdose...marre du hip hop "branlage de cerveau" de chez anticon, marre des bricolages lo-fi de why? et autres consorts, des flows "casse couille" de dose one, marre de voir tous ces intellos jouant les défenseurs d'un rap rigoureux se mettrent a genou devant ce hip hop soit disant avantgardiste...je tourne définitivement le dos a ce label et a ces artistes qui a mes yeux ne sont pas ces défricheur de son comme il voudraient nous le faire croire contrairement a d'autres artistes et d'autres label a l'image de def jux pour citer le plus connu...
SIKTH › mardi 10 octobre 2006 - 13:57  message privé !
Pour quand la chronique de son autre album et de ses trois maxi ? Car toute sa discographie vaut vraiment le détour. Personnellement je trouve l'ensemble de sa discographie très touchante.
Note donnée au disque :       
saïmone › vendredi 16 septembre 2005 - 21:03  message privé !
avatar
et ce n'est que le début ;o)