Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJosh › S/t

Josh › S/t

4 titres - 20:50 min

  • 1/ Enculé (3:35)
  • 2/ Salope comme une putain bénévole (5:27)
  • 3/ Gastroentéropode (6:01)
  • 4/ Peace in me (5:47)

enregistrement

Libourne, France, 2005

line up

Jim (chant), HBDrep (guitare, samples, chant), Benito Carlos (batterie, chant), McNoodles (basse)

remarques

chronique

Styles
hardcore
rock
Styles personnels
postcore

Josh est ma foi assez représentatif d'une loi qui les concerne indirectement. Sans doute perdus dans les piles de disques promo en attente d'être décortiqués, voilà typiquement le genre de projet qui n'attirera pas l'attention du journaliste professionnel ; pas de pochette attrayante, pas de signature sur un gros label. Bref, l'exemple type de l'autoproduction dont tout le monde se fout, parce que, surtout, le disque n'a aucune valeur à la revente. Leur promo, ils l'assurent seuls ou aidés, comme c'est le cas pour eux, par l'entremise de petites structures indépendantes (Lucane Musiques), à la force des bras, la peur au ventre mais malgré tout fier du petit dernier qui vient de voir le jour. Et Josh peut en être fier ! Cette loi dont je vous parlais plus tôt est la suivante : le sang neuf, la musique qui a des tripes, la musique qui a un sens et qui bouscule les nôtres, c'est dans ces petits bouts de plastique gravés sur cd vierges à l'encre indélébile qu'il faut aller la chercher. Pas dans les copieux dossiers de presse incluants autocollants, place de concert et ticket de parking gratuit. Josh n'a l'air de rien, et c'est en cela qu'ils étonnent. Leur musique est puissante - postcore selon leurs propres dires - mais aussi génératrice d'émotions fortes dans des atmosphères très travaillées ("Peace in Me") et de headbangings incontrôlés (les multiples zigzags de "Enculé"). Ils se réclament de Sonic Youth et Blonde Redhead, mais on est plutôt du côté de Today is The Day ou Converge. Quatre titres parfaitement assurés, et on attend la suite avec impatience... Alors, aux amis journalistes qui nous lisent je dirais ceci : sachez que nous, cela fait bien longtemps que nous ne vous lisons plus ! Ne nous demandez pas pourquoi ; la musique, ça fait tellement longtemps que vous ne vous y intéressez plus qu'on a le droit de se demander si elle a eu un jour une quelconque importance pour vous ? Votre credo : rendement et salaire, comme un bon petit fonctionnaire. Pour ça, c'est vrai, vous allez de paire avec les labels qui subsidient les papiers pour lesquels vous travaillez. À mort les multinationales. À mort les cons. Et la musique aux musiciens.

note       Publiée le jeudi 8 septembre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "S/t".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "S/t".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "S/t".

dariev stands › lundi 16 août 2010 - 11:58  message privé !
avatar

la chro en ferait presque oublier les titres, très engagés eux aussi. J'espère que Brian Molko leur a pas collé un procès au cul pour vol de propriété intellectuelle pour la première chanson... c'est qu'il faut bien payer l'école des enfants...

manulerider › vendredi 9 septembre 2005 - 14:56  message privé !
mais quel panache le progi! Je vais m'empresser d'essayer de trouver cette chose