Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTortoise + The Ex › In the fishtank/5

Tortoise + The Ex › In the fishtank/5

6 titres - 22:46 min

  • 1/ The Lawn of the Limp (4:03)
  • 2/ Pooh Song [Christopher Robin's nightbear] (4:57)
  • 3/ Central Heating (2:19)
  • 4/ Pleasure as Usual (5:03)
  • 5/ Did You Comb ? (2:09)
  • 6/ Huge Hidden Spaces (4:12)

enregistrement

Koeienverhuur, Pays-Bas, juin 1998

line up

Dan Bitney (programmation, percussions), Katrin Bornfeld (Katrin Ex) (batterie), Luc Ex (basse), Terrie Ex (guitare), John Herndon (programmation), Rob Mazurek (cornet), Douglas Mccombs (basse), John Mcentire (batterie, percussions), Jeff Parker (guitare), Gw Sok (chant)

chronique

Styles
rock
Styles personnels
alternatif > post rock

C'est toujours avec plaisir que l'on retrouve la superbe série In The Fishtank dont le concept et l'habillage suscite pour ma part le plus grand respect. Pour ce cinquième volume, le label Konkurrent a ouvert les portes de leur studio à la formation américaine. Mais à leur grande surprise, ces derniers demandèrent à ce que The Ex - les Sonic Youth hollandais - se joignent à eux pour l'enregistrement. Première collaboration de la série qui en appelera beaucoup d'autres par la suite... Association presque contre nature puisque le travail de Tortoise est plus introspectif, souterrain alors que The Ex aime le vacarme et le bruit. Sans surprise, la patte des hollandais est omniprésente pendant toute la durée de cette courte session. Des guitares noise bien en avant, cherchant à provoquer le plus de dissonances possibles, une rythmique à l'avenant et le chant possédé de GW Sok qui incarne au mieux ce sentiment d'urgence. Où va donc se loger, me direz-vous, la musique de Tortoise dans un tel contexte ? À dire vrai, on l'entend fort peu. Pour le plus évident, il s'agira du vibraphone obligé, de ses claviers loopings et de ses brefs éclats de cuivre sur "The Lawn of The Limp", et puis les grands espaces de "Pleasure as Usual" et l'improvisation noisy de "Huge Hidden Spaces". "Central Heating" et "Did You Comb ?", s'ils possèdent l'énergie post punk propre à The Ex, n'en sont pas moins propulsés par des rythmiques tournoyantes qui, elles, correspondent bien au monde de Tortoise. Et ce n'est pas parce qu'elles sont plus criardes que d'habitude qu'il ne faut pas les prendre en considération. "Pooh Song" possède, lui, ce côté plus posé que l'on retrouve chez Tortoise, mais son agencement en fait une véritable chanson signée The Ex. Le seul véritable regret à formuler finalement, c'est qu'il y a trop peu à se mettre sous la dent sur cette galette, mais l'osmose est en fin de compte plus réussie qu'elle nous le laissait supposer de prime abord.

note       Publiée le mercredi 7 septembre 2005

partagez 'In the fishtank/5' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "In the fishtank/5"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "In the fishtank/5".

ajoutez une note sur : "In the fishtank/5"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In the fishtank/5".

ajoutez un commentaire sur : "In the fishtank/5"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In the fishtank/5".

julayss › mardi 5 décembre 2006 - 13:33  message privé !
j'aime bien cet épisode. Par contre proggy, je crois bien que c'est Karrin Ex à la batterie et Luc Ex à la basse, contrairement à ce qui est indiqué dans le line-up.
Note donnée au disque :