Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMortification › Primitive rhythm machine

Mortification › Primitive rhythm machine

10 titres - 35:29 min

  • 1/ Primitive rhythm machine
  • 2/ Mephibosheth
  • 3/ Seen it all
  • 4/ The true essence of power
  • 5/ Toxic shock
  • 6/ 40:31
  • 7/ Gut wrench
  • 8/ Providence
  • 9/ Killing evil

line up

Steve Rowe (basse, guitare, chant)

remarques

guests : Bill Rice (batterie), George Ochoa (guitares, claviers), Jason Campbell (guitare), Dave Kellogg (guitare), Vett Roberts (chant)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
thrash/death

Y a des fois faudrait vraiment se méfier de la tenue des zicos... C'est un signe je vous dis ! Pourtant cette pochette montrait un certain goût en matière de pochette death metal, regardez donc moi cette beauté ci-dessus ! Mais dès qu'on ouvre la jaquette, aïe aïe aïe... Une espèce de gogol en pantalon rose à carreaux siouplait, T-shirt Tourniquet (Mortification fait partie de cette scène dite "white metal") photographié en plein effort genre "je pose en plein effort, car Mortification ça tabasse tellement que je grimace de douleur quand je joue mes parties de basse"... Autre truc marrant, ce Steve Rowe fait tout, a sorti une bonne dizaine de disque (qu'on retrouve régulièrement dans les bacs d'occaz' à 3 euros...) et a fait appel à pas moins de 5 guests pour réaliser ce disque... Malheureusement, tout ceci n'empêchera pas à "Primitive rhythm machine" d'être un disque sacrément mou du genou, voire carrément chiant par moment... En gros, on a affaire ici à un thrash tout ce qu'il y a de plus commun, genre 4 power chords par morceau, des solos bien foutus (l'effet guest...) mais qui tombent souvent à plat (mal placés, peu inspirés...), et une rythmique qui oublie la plupart du temps de se montrer dynamique... Le riffing est peu efficace en plus d'être déjà entendu mille fois, mais on notera par moment quelques tentatives d'ambiances au mieux "y avait de l'idée", au pire "complètement foirée"... Bref, un disque chiant, rose qui plus est (dire que j'avais revendu mon Him pour éviter ça ! pouark !), et tout simplement mou comme pas possible, avec une prod loupée, oubliant les guitares, et un chant bien commun... N'empêche que si j'en recroise à 3 euros, je recraquerai, ne serait-ce que pour voir si Steve Rowe est toujours dans ce trip catholique/fute rose...

note       Publiée le jeudi 1 septembre 2005

partagez 'Primitive rhythm machine' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Primitive rhythm machine"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Primitive rhythm machine".

ajoutez une note sur : "Primitive rhythm machine"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Primitive rhythm machine".

ajoutez un commentaire sur : "Primitive rhythm machine"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Primitive rhythm machine".

vargounet › vendredi 25 juillet 2008 - 10:49  message privé !
J'ai plus ou moins aimé Scrolls of the Megilloth mais c'est tout ...
Dieu › mardi 3 janvier 2006 - 13:40  message privé !
lol je l'avais ce cd et jme souviens du fute rose trop drole en effet ! Par contre je le trouve pas si mauvais que ca, du bon trash/death des familles pas tres original mais plutot bien foutu.
Note donnée au disque :